Tous les acteurs français de la sécurité réunis dans une filière : le CICS est né

PME et grands groupes ont créé une structure de concertation resserrée : le Conseil des industries de confiance et de sécurité. Son but : organiser, structurer et développer une industrie qui pèse déjà plus de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires et emploie directement plus de 50 000 salariés qualifiés.

Partager
Tous les acteurs français de la sécurité réunis dans une filière : le CICS est né

L’organisation de filière structurée et solidaire devient l’alpha et l’oméga de la stratégie industrielle française. Avec comme modèle le secteur aéronautique, créateur d’emplois et contributeur majeur à la balance commerciale du pays. Pas étonnant donc qu’après la mise en place en septembre dernier du Cospace, le comité de concertation Etat-Industrie du secteur spatial, le gouvernement veut structurer une nouvelle filière : celle de la sécurité.

Alors que s’ouvrent aujourd’hui les Assises de la sécurité numérique qui vont se tenir jusqu’au 5 octobre à Monaco, l’ensemble des acteurs présents dans le domaine de la sécurité, sous l’égide du premier ministre, ont décidé de se regrouper au sein d’une même organisation : le CICS, le Conseil des industries de confiance et de sécurité, réunissant grands groupes et PME.

De la protection des infrastructures à la cybersécurité

"Les industriels du secteur de la confiance et de la sécurité ont décidé de se structurer pour coordonner leurs positions et s’exprimer d’une seule voix… Dans ce contexte, le CICS a la volonté de mobiliser les ressources des industries dans un domaine où l’enjeu est de combiner les moyens humains et les hautes technologies", souligne l’acte de naissance du CICS.

Un premier conseil d’administration s’est tenu le 25 septembre au cours duquel a été nommé son président Hervé Guillou, ancien patron de la division cybersécurité d’EADS. Les domaines d’intervention sont larges : la surveillance des frontières terrestres et maritimes, la sécurité des transports (terrestres, aériens et maritimes), la protection des infrastructures critiques, la sécurité civile, la sécurité numérique (cybersécurité, communications, identité), la gestion de crise, la lutte contre le terrorisme et la lutte contre la grande criminalité…

L’objectif est de structurer et de développer cette industrie qui emploie 55 000 salariés pour un chiffre d’affaires supérieur à 10 milliards d’euros dont plus de la moitié à l’exportation.

Grands groupes et PME innovantes

Déjà en juillet dernier, le ministre de l’intérieur Manuel Valls avait appelé à la structuration d’une telle filière suite aux recommandations du Livre blanc pour la défense et la sécurité nationale remis au président de la république en avril. La France compte en effet de nombreux atouts sur ce marché porteur notamment à travers ses champions : Bull, Thales, EADS France dans le domaine de la cybersécurité, Gemplus dans le domaine des cartes à puce, Morpho dans le domaine de la biométrie...

Elle compte également un tissu de PME innovantes dans le domaine que ce soit dans le domaine de la sécurisation des terminaux mobiles ou des pare-feux informatiques. Toutefois, le secteur est très éclaté du fait même du large spectre des domaines d’intervention (électronique, informatique, communication, biométrie, etc.).

synchroniser l’effort de R&D de tous les acteurs

D’ailleurs pas moins de quatre syndicats professionnels sont à l’origine du CICS : la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (FIEEC), le Groupement des industries de construction et activités navales (GICAN), le Groupement des industries françaises de défense ou de sécurité terrestre ou aéroterrestre (GICAT) et le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS).

A l’instar du CORAC dans le secteur aéronautique, le CICS va mettre en place une feuille de route technologique pour l’ensemble de la filière afin de centraliser et de synchroniser l’effort de R&D de tous les acteurs. Des programmes de démonstrateurs devraient être dévoilés sous peu. La filière de la sécurité sera animé par le COFIS, le comité de la filière industrielle de Sécurité.

Hassan Meddah

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

01 - BOURG HABITAT

Missions de diagnostics de performance énergétique

DATE DE REPONSE 21/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS