Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Toulouse joue collectif pour faire décoller ses pépites du new space

Hassan Meddah , ,

Publié le

Soutenues par le pôle de compétitivité Aerospace Valley, dix PME et ETI de la région toulousaine se sont associées pour faire connaître leurs expertises dans le domaine des minisatellites et des infrastructures terrestres afin de profiter de l’essor du marché des constellations.

Toulouse joue collectif pour faire décoller ses pépites du new space
Dans son atelier toulousain, Nexeya produit des panneaux équipés de leurs structures pour les mini satellites.
© All rights reserved

Le new space, symbolisé par la nouvelle génération de fusées réutilisables et les minisatellites révolutionnaires pas plus grands qu’une boîte à chaussures, n’est pas l’apanage de la Californie et des start-up américaines. A Toulouse, les PME et ETI du domaine spatial tiennent à participer à ce mouvement qui révolutionne leur secteur avec des nouveaux services littéralement tombés du ciel en matière de connexion Internet, de suivi du climat, de cartographie...

Pour faire connaitre leurs produits, dix PME* se sont regroupées au sein de l’initiative Newspace Factory, dévoilé jeudi 14 mars, afin d’être plus visibles à l’international de la part des nouveaux investisseurs privés et des Etats qui s’intéressent aux nouvelles technologies spatiales.

Des capacités de productions opérationnelles

Ces PME et ETI ont contribué à plus de 250 projets spatiaux, dont une quarantaine actuellement en orbite (Iridium, OneWeb, Pleïades, Rosetta…). En cumulé, elles totalisent au total un effectif de plus 500 salariés pour un chiffre d’affaires supérieur à 300 millions d’euros.  Parmi ces acteurs : ANYWAVES qui conçoit et développe des antennes miniatures hautes performances pour les nanosatellites, Comat qui développe des systèmes de propulsion électrique pour les petits satellites ou encore NEXEYA l'un des trois principaux fournisseurs européens de panneaux en nid d'abeille et de faisceaux de satellite.

"Nos membres disposent d’une expertise spatiale reconnue, de produits déjà disponibles, de capacités industrielles pour produire en volume et sont suffisamment agile pour s’adapter rapidement aux exigences des nouveaux clients", souligne Grégory Pradels, responsable Newspace Factory au pôle Aerospace Valley.

Un guichet unique

Un site Web agissant comme un guichet unique vient d’être lancé (www.newspace-factory.com) et met en avant leur expertise, les caractéristiques techniques des produits, les délais de livraisons… L’association fera sa promotion dans les grands salons à l’international et organisera des rendez-vous avec les principaux chefs de file industriels du secteur. Newspace Factory veut représenter l’ensemble des PME et ETI de la filière spatiale française et accueillera des membres au-delà du pôle de compétitivité Aerospace Valley. "Il y aura sélection. Nous voulons bâtir une équipe de champions du monde", prévient Grégory Pradels.

* Les 10 membres fondateurs de Newpspace Factory sont: Anywaves, Callisto, Comat, CS, ECA Group, Erems, Mecano ID, Nexeya, Syntony GNSS, TRAD.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle