Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Touché par la cyberattaque, Saint-Gobain prévoit un retour à la normale dans une semaine

, , , ,

Publié le , mis à jour le 04/07/2017 À 06H43

PARIS (Reuters) - Saint-Gobain, touché par la cyberattaque mondiale du 27 juin, a annoncé lundi 3 juillet qu'il tablait sur un retour complet à la normale au début de la semaine prochaine.

Touché par la cyberattaque, Saint-Gobain prévoit un retour à la normale dans une semaine
Saint-Gobain, touché par la cyberattaque mondiale du 27 juin, a annoncé lundi qu'il tablait sur un retour complet à la normale au début de la semaine prochaine. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen
© Jacky Naegelen

"A la suite de cet événement, tous les efforts ont été déployés pour assurer la continuité de nos opérations et en particulier minimiser l'impact sur les clients. La majorité de nos activités fonctionnent d'ores et déjà normalement", écrit le groupe de matériaux de construction dans un communiqué.

"Une semaine après l'attaque, de nets progrès ont été réalisés pour la remise en service de tous nos systèmes avec un retour complet à la normale attendu en début de semaine prochaine."

Saint-Gobain rappelle que, lors de la cyberattaque, ses systèmes informatiques ont été déconnectés pour arrêter la propagation du virus. "Des dispositifs alternatifs ont été immédiatement mis en place dans tous les métiers de Saint-Gobain. Aucune donnée personnelle n'a été divulguée à des tiers."

La cyberattaque du 27 juin a frappé de grandes entreprises et des services publics de plusieurs pays.

Pour Reuters, Dominique Rodriguez, édité par Sophie Louet

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle