Total visé dans une enquête anti-cartel en Allemagne

Les autorités de la concurrence ont lancé une enquête contre cinq groupes pétroliers et opérateurs de stations-service.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Total visé dans une enquête anti-cartel en Allemagne

BP/Aral, Esso, Jet, Shell et Total sont soupçonnés, en Allemagne, d’entraver la concurrence au détriment des petits opérateurs indépendants. C’est ce qu’annoncent les autorités allemandes mercredi 4 avril. En creux, la flambée du prix de l’essence et du gazole depuis plusieurs semaines. Comme en France, elle provoque un débat animé dans le pays.

L’enquête aurait été déclenchée après une "série de plaintes d'opérateurs indépendants de stations-service à propos des prix des cinq groupes", qui possèdent leurs propres enseignes de stations-service, mais aussi leurs raffineries, dont dépendent leurs concurrents.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Dans plusieurs cas les stations-services indépendantes rapportent avoir dû acheter de l'essence ou du gazole à ces cinq groupes à des prix supérieurs à ce que ces derniers demandaient à la pompe dans leurs propres stations-service", selon l'Office fédéral allemand de la concurrence. Ce n’est pas la première fois que l’Office tente d’épingler ces cinq groupes pétroliers. S’il n’a jamais réussi à prouver une entente sur les prix, il a déclaré maintenir cet oligopole sous surveillance étroite.

"Avant l'annonce d'aujourd'hui nous avons effectué un important travail préparatoire et il s'agit maintenant que ces cinq entreprises répondent à certaines questions et nous soumettent certains documents dans un délai précis, que je ne peux dévoiler", a expliqué un porte-parole de l’administration à l’AFP.

Quant aux conséquences, l’Office précise : "Si ces pratiques sont confirmées, il s'agit d'éviter qu'elles ne se reproduisent. Il n'est pas question d'amendes dans cette procédure".

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS