Total veut s'implanter en mer Noire avec Rosneft

KIRICHI, Russie (Reuters) - Total a proposé de remplacer l'américain Chevron en tant que partenaire du russe Rosneft dans l'exploitation d'un site pétrolier en mer Noire, a annoncé vendredi le directeur général de Rosneft.

Partager

"Total a fait une offre et nous prendrons une décision sur nos partenaires d'ici à la fin de l'année", a déclaré Edouard Khoudaïnatov à la presse en marge d'un forum pétrolier à la raffinerie de Kirichi, non loin de Saint-Pétersbourg.

Chevron et Rosnef s'étaient associés l'été dernier dans un partenariat d'exploration pétrolière en mer Noire estimé à 32 milliards de dollars, mais le groupe américain s'est depuis retiré du projet.

Edouard Khoudaïnatov a invoqué des "différences d'évaluation" du site entre les géologues des deux groupes.

Mais d'après des analystes du secteur pétrolier, il existait d'autres différends entre Chevron et Rosneft, notamment sur le lieu d'implantation de la future coentreprise ou encore le choix d'une juridiction d'arbitrage en cas de contentieux.

En janvier, Rosneft a signé un autre accord d'environ un milliard de dollars avec le géant ExxonMobil pour développer un site voisin sur la mer Noire.

Vladimir Soldatkine, Gregory Schwartz et Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS