Total veut relancer son projet gazier au Mozambique avec un nouveau plan pour la sécurité

Le PDG de Total et le président du Mozambique ont annoncé le 19 janvier un plan sur la sécurité autour du site Mozambique LNG. Le projet d'usine de gaz naturel liquéfié (GNL) est mis à mal par des violences à proximité du chantier.

Partager

Total veut relancer son projet gazier au Mozambique avec un nouveau plan pour la sécurité
Patrick Pouyanné, PDG de Total. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

Total veut relancer ses projets gaziers au Mozambique. Le PDG du groupe, Patrick Pouyanné, a rencontré le président mozambicain Filipe Nyusi pour évoquer les conditions de sécurité de la zone d'Afungi où est construit le site Mozambique LNG. "Ils ont arrêté ensemble les principes d'un plan d'actions pour renforcer la sécurité de la zone afin de permettre une remobilisation progressive des équipes dans les prochains mois", a annoncé l'entreprise dans une déclaration écrite mardi 19 janvier.

Attaques djihadistes à proximité du site

Après des attaques djihadistes à proximité du site de Mozambique LNG, Total avait annoncé début janvier une réduction des effectifs intervenant sur le projet. Le groupe avait ajouté suivre l'évolution de la situation dans le nord du Mozambique "avec la plus grande attention", en liaison avec les autorités mozambicaines, et prendre "toutes les mesures nécessaires" afin d'assurer la sécurité et la sûreté de son personnel et de ses sous-traitants.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En juin 2020, l'ONG Les Amis de la Terre reprochait aux industriels d'exacerber les tensions géopolitiques dans la région. Selon cette association, l'activité des multinationales ont entraîné des déplacements de populations, des faits de corruption et la présence de forces paramilitaires privées.

A LIRE AUSSI

Mise en service prévue en 2024

Le chantier de l'usine terrestre de gaz naturel liquéfié (GNL, ou LNG en anglais) doit aboutir à une mise en service dès 2024 malgré ces difficultés. Ce projet - premier développement à terre d'une usine de GNL du pays - comprend le développement de deux champs et la construction de deux trains de liquéfaction d'une capacité totale de 13,1 millions de tonnes par an.

A LIRE AUSSI

Total avait annoncé en juillet 2020 l'accord de financement externe du projet Mozambique LNG, dont il est l'opérateur et dont il détient 26,5 %, pour un montant de 14,9 milliards de dollars (13 milliards d'euros). L’investissement total dans le projet est estimé à 25 milliards de dollars (environ 22,3 milliards d’euros).

A LIRE AUSSI

Avec Reuters (Benjamin Mallet avec Jean-Philippe Lefief, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
SUR LE MÊME SUJET
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS