Total s'intéresse de près à l'offshore brésilien

PARIS (Reuters) - Total s'intéresse de près aux vastes champs pétroliers du Brésil et se prépare à de nouvelles enchères, ont déclaré à Reuters des responsables du groupe.

Partager

Le groupe pétrolier français a annoncé fin juin le rachat auprès de Shell d'une participation de 20% dans un bloc d'exploration offshore au Brésil, à 200 km au sud de Rio, où les deux sociétés espèrent démarrer des forages exploratoires à la fin de l'année.

"Je pense que ce n'est pas fini (...). Il y a encore de grandes zones d'intérêt, que ce soit sur les bassins du Santos et du Campos", a déclaré à Reuters Marc Blaizot, directeur géosciences de la branche exploration & production de Total, lors d'une interview par téléphone.

Total estime que de nouvelles enchères pour des licences de blocs pourrait avoir lieu en 2011 ou 2012.

"Il est assez peu probable qu'il y ait un autre 'round' cette année", a déclaré Emmanuelle Tutenuit, responsable de la zone Argentine, Bolivie et Brésil chez Total, lors de la même interview.

Marie Maitre, Benjamin Mallet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS