Total s'apprête à signer l'accord de développement de South Pars avec l'Iran

DUBAI (Reuters) - Total va signer lundi 3 juillet avec l'Iran un accord pour une nouvelle phase d'exploitation du gisement de gaz naturel de South Pars, a déclaré dimanche à Reuters un responsable du ministère iranien du Pétrole. Cet accord sera le premier investissement occidental de grande ampleur depuis la levée des sanctions contre l'Iran.

Partager
Total s'apprête à signer l'accord de développement de South Pars avec l'Iran
Total signera lundi avec l'Iran un accord pour une nouvelle phase d'exploitation du gisement de gaz naturel de South Pars, premier investissement occidental de grande ampleur depuis la levée des sanctions contre l'Iran, a déclaré dimanche à Reuters un responsable du ministère iranien du Pétrole. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Hird

"L'accord international de développement de la phase 11 de South Pars dans le cadre de l'IPC (contrat de pétrole iranien) sera signé lundi, 3 juillet, à 14h30, lors d'une cérémonie à Téhéran en présence du ministre iranien du pétrole (Bijan) Zanganeh, des responsables du français Total, du chinois CNPCI et de l'iranien Petropars", a déclaré à Reuters, dimanche 2 juillet un haut fonctionnaire. Le montant de cet accord s'élève à 4,8 milliards de dollars.

Un porte-parole du groupe pétrolier français a confirmé que ce contrat de production de gaz destiné au marché iranien à partir de 2021 serait signé lundi, ajoutant que cet accord sur 20 ans est le premier à être signé dans le cadre de l'IPC.

South Pars, le plus grand gisement de gaz naturel au monde, est en développement depuis les années 1990 et Total était l'un des principaux investisseurs en Iran avant les sanctions imposées à la République islamique en 2006. La compagnie française a décidé d'y retourner et de développer la phase 11, dont le coût est estimé jusqu'à cinq milliards de dollars.

Le PDG de Total Patrick Pouyanné tout récemment déclaré à Reuters que la compagnie pétrolière lancerait cet été le développement de cette nouvelle phase d'exploitation, avec un investissement initial d'un milliard de dollars.

L'Iran veut développer sa production de gaz et de pétrole

Le protocole d'accord signé en novembre dernier prévoit que Total sera l'opérateur du projet Pars Sud 11 et son actionnaire à 50,1%, aux côtés de Petropars, filiale de la NIOC (19,9%) et de la compagnie nationale chinoise CNPC (30%). Avec ce protocole d'accord, Total est devenu la première des majors pétrolières à signer des contrats en Iran après la levée de sanctions occidentales contre la République islamique.

Ce gisement off-shore est partagé entre l'Iran et le Qatar où Total est aussi un acteur de premier plan dans la production de gaz, comme dans la production et le raffinage de pétrole.

Téhéran appelle ce champs South Pars et Doha North Field.

L'Iran troisième producteur de pétrole de l'Opep, cherche à attirer des compagnies étrangères pour développer sa production de gaz et de pétrole, après des années de sous-investissement.

Pour Reuters, Rania El Gamal, avec Bate Felix à Paris, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Sophie Louet

0 Commentaire

Total s'apprête à signer l'accord de développement de South Pars avec l'Iran

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS