Total règle à l'amiable une affaire de redevances aux USA

WASHINGTON (Reuters) - Des filiales de Total, accusées d'avoir versé des redevances insuffisantes à l'Etat fédéral américain et à des communautés indiennes pour l'extraction de gaz naturel, ont accepté de payer 15 millions de dollars pour régler cette affaire à l'amiable, a annoncé mercredi le département de la Justice.

Partager

Un porte-parole du pétrolier français n'était pas joignable dans l'immédiat pour un commentaire.

Jeremy Pelofsky, Jean Décotte pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS