Total réfléchirait à l'intérêt du bénéfice mondial consolidé

AIX-EN-PROVENCE (Reuters) - Total réfléchit à l'intérêt d'utiliser ou pas le bénéfice mondial consolidé, un régime fiscal souvent critiqué dont il bénéficie, a déclaré samedi son PDG, Christophe de Margerie.

Partager

"Vous allez avoir des surprises sur le régime dérogatoire", a-t-il dit à des journalistes lors des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

"Très certainement, il va falloir qu'on réfléchisse sur l'intérêt ou pas qu'il y a à garder ce régime", a-t-il ajouté.

Seules quelques multinationales françaises utilisent ce régime. Cette "niche" fiscale est régulièrement mise en cause au motif qu'elle leur permettrait de payer moins d'impôts.

Jean-Baptiste Vey, édité par Cyril Altmeyer

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS