Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Total prudent sur les hydrocarbures non conventionnels en France

Ludovic Dupin , , ,

Publié le

Total a décidé de se mettre en retrait sur les hydrocarbures non conventionnels en France. Ni les gaz de houille, ni le gaz de schiste ne sont des sujets pour le groupe dans l’Hexagone… Seule reste la Guyane.

Total prudent sur les hydrocarbures non conventionnels en France © Travel Aficionado - Flickr - C.C.

Les entreprises citées

Total annonçait ses résultats ce mercredi 13 février. La major se félicite de son chiffre d’affaires de 200 milliards d’euros (+8%) et de son bénéfice de 12,4 milliards (+8%). De bons résultats, malgré les incidents survenus sur la plate-forme d’Elgin en mer du Nord, et au Nigeria. Ceux-ci ont eu pour effet de diminuer la production de 2,35 millions de barils par jour en 2011 à 2,3 millions en 2012. Le PDG, Christophe de Margerie, affirme que le groupe veut développer une exploration-production ambitieuse. 60 forages sont prévus en 2013 pour un montant total de 2,8 milliards de dollars. Ces projets touchent les cinq continents. En revanche, le groupe se montre prudent en France métropolitaine, en particulier au sujet des hydrocarbures non conventionnels.

La cinquième major mondiale multiplie les opérations dans le domaine du gaz de schiste. Déjà présente aux Etats-Unis et en Pologne, la société s’est découvert un grand potentiel sur ses permis argentins, en a pris d’autres au Danemark et espère entrer sous peu en Chine et en Grande-Bretagne. En France, pays qui a interdit la fracturation hydraulique nécessaire à l’exploration, Christophe de Margerie ne veut plus mettre son groupe en première ligne dans le débat. "Il est important que ce dossier soit repris par des scientifiques et d’autres sociétés", se contente-t-il de lancer. Même s’il ajoute : "Il ne faut pas désespérer. Un jour, nous ferons comprendre dans notre pays ce que d’autres ont compris."

Total a également pris une position mesurée sur le gaz de houille. Cette ressource non conventionnelle est vantée depuis plusieurs semaines par le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. Le groupe français en exploite déjà en Espagne et en Australie. Mais la France n’est pas un sujet : "Quand on regarde le potentiel du gaz de schiste et celui du gaz de houille, on ne parle pas de la même chose", lâche le PDG. "C’est compliqué, voire dangereux, le jeu n’en vaut pas la chandelle", conclut-il. Total n’est pas le premier acteur pétrolier à émettre des réserves au sujet du gaz de houille en France. L’Union française des industries pétrolières (Ufip) et l’Institut français du pétrole (Ifpen) se sont refusé à chiffrer un potentiel, tout en alertant sur la quantité d’eau à traiter lors de ce type d’exploitation.

Au final, en matière d’exploration-production en France, le seul sujet de Total se trouve outre-mer, en Guyane. Le pétrolier y est engagé aux côtés de Shell et Tullow pour un programme de 4 puits exploratoires sur la période 2012-2013. Si le premier puits a laissé envisager des réserves de 300 millions de barils, le deuxième s’est révélé sec. Pas de quoi décourager Total pour autant. Selon Yves-Louis Darricarrère, patron de l’exploration-production, "ce puit sec n’ôte pas le potentiel et le programme d’exploration a été réadapté".  

Ludovic Dupin

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

14/02/2013 - 11h38 -

"Un jour nous ferons comprendre que la santé des populations est moins importante que l'énergie facile avec de gros profits".
C'est ce que nous devons comprendre?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle