L'Usine Energie

Total mène son plan de cessions tambour battant

, , ,

Publié le

Grâce à la restructuration de ses activités raffinage et chimie, annoncée l’an dernier, le géant pétrolier a annoncé viser un résultat net de 650 millions de dollars d'ici à 2015.

Total mène son plan de cessions tambour battant © D.R. - Total

15 à 20 milliards de dollars de cessions entre 2012 et 2014, avait annoncé Total le 24 septembre dernier. "Nous cèderons des actifs dans l'amont (exploration et production d'hydrocarbures, NDLR), dans l'aval (le raffinage et la chimie, NDLR) et dans les activités intermédiaires (comme le transport et le stockage ou la production d'électricité, NDLR)", avait alors précisé le directeur financier du groupe Patrick de la Chevardière.

Un programme de cession déjà "bien engagé", a assuré ce 31 octobre le directeur financier à l'AFP. "En comptant les cessions déjà réalisées et celles en cours de négociation, je peux dire que nous en sommes déjà à la moitié des 15 milliards de dollars" promis, a-t-il souligné.

"Nous sommes en train de négocier plusieurs ventes et espérons avoir de bonnes nouvelles à annoncer sur d'importantes cessions d'actifs en fin d'année ou en début d'année prochaine", a-t-il décrit lors d'une conférence téléphonique.

Patrick de la Chevardière a également évoqué le cas de TIGF, sa filiale qui gère le réseau gazier du sud-ouest de la France et que Total a décidé de céder il y a quelques semaines. "Le processus va certainement prendre plusieurs mois", a-t-il confié, en attendant les offres d'éventuels repreneurs pour la mi-novembre.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte