Total lance la vente de ses champs gaziers aux Pays-Bas

Après 55 ans de présence aux Pays-Bas, Total s'apprêterait à y vendre ses gisements gaziers en mer, a appris Reuters le 15 janvier. L'opération pourrait s'élever entre 300 et 400 millions de dollars.

Partager
Total lance la vente de ses champs gaziers aux Pays-Bas
Après 55 ans de présence aux Pays-Bas, Total s'apprêterait à y vendre ses gisements gaziers en mer.

Total a lancé la vente de ses gisements gaziers en mer aux Pays-Bas, où la compagnie française va ainsi cesser sa production après 55 ans de présence, a-t-on appris de sources sectorielles et bancaires.

Le groupe français a mandaté en décembre 2018 la banque Jefferies pour diriger cette opération qui pourrait s'élever entre 300 et 400 millions de dollars (262 et 349 millions d'euros), selon ces sources.

Total n'a pas commenté ces informations dans l'immédiat et Jefferies a refusé de s'exprimer sur le sujet.

Une baisse de production de 20% en 2017

Les plates-formes de Total aux Pays-Bas approchent de leur fin de vie avec le tarissement de leurs réserves en gaz. La plupart d'entre elles devront être démantelées, ce qui pourrait fournir des avantages fiscaux à leurs propriétaires, ont dit les sources.

La production de Total aux Pays-Bas a baissé d'environ 20% en 2017, à 20 000 barils équivalent pétrole par jour (bepj), en raison du déclin naturel des gisements, montre son rapport financier annuel de 2017.

Une présence aux Pays-Bas depuis 1964

Total, qui a lancé ses activités aux Pays-Bas en 1964, détient des intérêts dans 24 permis de production offshore dans ce pays, dont 20 dont il assure l'exploitation.

Parallèlement à cette production, le groupe français possède une participation de 55% dans la raffinerie de Flessingue, dans la province néerlandaise de Zélande. Elle dispose aussi d'une activité de gros dans l'électricité et le gaz aux Pays-Bas.

Comme nombre de ses concurrents, Total s'est progressivement séparé de ses actifs vieillissants en mer du Nord pour se développer dans de nouveaux projets de développement. Ces actifs sont généralement repris par des entreprises non cotées de plus petite taille.

Avec Reuters (Avec Shadia Nasralla à Londres et Felix Bate à Paris, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benjamin Mallet)

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS