L'Usine Energie

Total : la mort de Christophe de Margerie précipite la question de la succession

Ludovic Dupin , , ,

Publié le

La mort du PDG de Total, figure emblématique, ébranle  le cinquième pétrolier mondial. Elle le force aussi à se poser prématurément  la question de la continuité du pouvoir. Un Conseil d’administration doit se réunir dans les plus brefs délais pour y répondre.

Total : la mort de Christophe de Margerie précipite la question de la succession © L. Villeret - L'Usine Nouvelle

Sommaire du dossier

Le décès du PDG de Total, Christope de Margerie, ce 20 octobre, intervient alors que le grand patron préparait déjà sa succession. Ce dernier avait pris la direction générale en 2007 puis la présidence du groupe en 2010 à la suite du départ de Thierry Desmarets. En théorie son mandat aurait dû s’achever en 2015, mais après le changement de statuts en mai 2014, l’âge limite du président et du directeur général de Total avait été repoussé à 67 et 70 ans. Le célèbre moustachu comptait donc rester à la tête de son groupe jusqu'en 2018 et assurer un passage de flambeau progressif. Avec ce tragique accident d'avion et malgré la peine chez le cinquième pétrolier mondial, la question de sa succession se voit précipitée.

le nouveau patron choisi en interne

Le groupe annonce déjà qu’un conseil d’administration va être réuni en urgence pour préparer la suite. Christophe de Margerie annonçait quelques jours encore avant son décès que la tradition veut que le nouveau patron du groupe soit choisi en interne. Or l’homme avait fait monter depuis 2011 deux de ses dauphins : d’une part, Philippe Boisseau, le responsable de l'activité marketing et services et d’autre part Patrick Pouyanné, qui dirige le secteur raffinage-Chimie. Par ailleurs, le conseil d’administration du groupe compte toujours en ses rangs Thierry Desmarets, qui est également Président d’honneur, et dont l’avis sera primordial.

Ludovic Dupin
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte