Total: L'opération Anadarko alimentera la hausse du dividende, déclare le PDG

PARIS (Reuters) - Le rachat des actifs africains d'Anadarko n'aura aucun effet négatif sur la politique de retour aux actionnaires de Total et contribuera même à la hausse future de son dividende, a déclaré mercredi le PDG du groupe pétrolier français, Patrick Pouyanné.
Partager
Total: L'opération Anadarko alimentera la hausse du dividende, déclare le PDG
Le rachat des actifs africains d'Anadarko n'aura aucun effet négatif sur la politique de retour aux actionnaires de Total et contribuera même à la hausse future de son dividende, a déclaré mercredi le PDG du groupe pétrolier français, Patrick Pouyanné. /Photo d'archives/REUTERS/Sergei Karpukhin

Total a annoncé début mai la signature d'un accord avec l'américain Occidental Petroleum en vue du rachat pour 8,8 milliards de dollars des actifs pétroliers et gaziers du groupe Anadarko en Algérie, au Ghana, au Mozambique et en Afrique du Sud, dans le cadre d'une OPA d'Occidental Petroleum sur Anadarko.

A cette occasion, Total a confirmé le maintien de sa politique de retour aux actionnaires pour 2018-2020, avec une hausse du dividende de 10% sur cette période et 5 milliard de dollars de rachat d'actions.

"Le projet d'acquisition des actifs africains d'Anadarko n'aura aucun effet négatif sur la politique de retour aux actionnaires ; je dirais même au contraire puisque cette acquisition dégagera un cash-flow net positif dès 2020, même pour un prix du baril inférieur à 50 dollars", a dit Patrick Pouyanné lors de l'assemblée générale des actionnaires.

"Plus de un milliard de dollars supplémentaires de cash-flows nets viendront à partir de 2025 après le démarrage du projet Mozambique LNG, qui contribuera donc à la croissance future de nos dividendes", a-t-il ajouté.

Patrick Pouyanné a également indiqué que Total allait dialoguer "très prochainement" avec les autorités algériennes au sujet de son projet de rachat d'actifs d'Anadarko en Algérie, ajoutant qu'il ne fallait pas "s'inquiéter outre-mesure" sur ce dossier.

Le ministre algérien de l'Energie avait de son côté déclaré lundi qu'il chercherait un "bon compromis" dans le cadre de ce projet, les actifs d'Anadarko en Algérie représentant environ 260.000 barils par jour, soit plus de 25% de la production nationale de brut estimée à un million de barils par jour.

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Dessinateur-Projeteur F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

89 - OFFICE AUXERROIS DE L'HABITAT

Diagnostics techniques immobiliers ( agence nord / secteur 1)

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS