Total investit dans le gaz de schiste britannique

PARIS (Reuters) - Total a annoncé lundi l'acquisition d'un intérêt de 40% dans deux permis d'exploration et de production de gaz de schiste au Royaume-Uni, devenant la première "major" à investir dans le gaz non conventionnel outre-Manche.

Partager

Des sources proches du dossier avaient déclaré à Reuters que le groupe était sur le point d'investir le gaz de schiste anglais, une initiative qui pourrait accélérer les efforts d'exploration dans ce domaine.

Alors que l'exploitation du gaz de schiste est interdite en France, le groupe pétrolier a déjà pris des intérêts dans des projets de gaz de schiste aux Etats-Unis, en Argentine, en Chine, en Australie, en Pologne et au Danemark.

Situées dans le bassin du Gainsborough Trough, dans la région des East Midlands, les licences concernées par l'investissement de Total couvrent une superficie de 240 kilomètres carrés.

Les partenaires de Total dans le projet sont GP Energy Limited (filiale de Dart Energy Europe) (17,5 %), Egdon Resources UK Ltd (14,5%), Island Gas Ltd (IGas) (14,5%) et eCorp Oil & Gas UK Ltd (13,5%).

La phase initiale d'exploration sera assurée par IGas, Total devenant ensuite opérateur du projet pour la phase d'appréciation et de développement.

Total précise qu'il investira environ deux milliards de dollars par an au Royaume-Uni et que sa filiale Total E&P UK deviendra le plus important producteur d'hydrocarbures du pays en 2015.

Pascale Denis, édité par Matthias Blamont

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS