Total investit 78 millions d'euros dans le plus grand parc éolien en mer d'Ecosse

Total va devenir l'actionnaire majoritaire du projet Seagreen 1, l'un des plus grands parcs éoliens en mer du Nord en cours de construction. Le groupe français a présenté le 3 juin un accord à 78 millions d'euros avec l'entreprise SSE Renewables.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Total investit 78 millions d'euros dans le plus grand parc éolien en mer d'Ecosse
La construction des modules onshore a commencé au premier trimestre 2020 pour le projet Seagreen 1.

Les rumeurs se confirment : Total va bien investir dans l'un des plus grands parcs éoliens en mer du Nord. Le groupe pétrolier a annoncé mercredi 3 juin un accord à 70 millions de livres (environ 78 millions d'euros) avec SSE Renewables, filiale du distributeur d’énergie écossais SSE plc. L'entreprise française va ainsi acquérir une participation de 51 % dans le projet Seagreen 1 situé à 27 kilomètres au large des côtes écossaises (Royaume-Uni).

Le plus grand parc éolien offshore d'Ecosse

Avec une capacité de 1 140 mégawatts (MW), Seagreen 1 doit devenir le plus grand parc éolien offshore au large de l'Ecosse. "L’acquisition concerne également une extension pouvant aller allant jusqu’à 360 MW", précise Total. Le site est conçu pour couvrir les besoins énergétiques d'environ un million de foyers britanniques et devrait commencer à produire de l'électricité dès la fin de l'année 2022.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon Total, le projet représente un investissement global d'environ 3,7 milliards de dollars (3,3 milliards d'euros environ) et le plan de financement est conclu. "Le projet a obtenu les principaux permis nécessaires et la construction des modules onshore a commencé au premier trimestre 2020", ajoute le groupe.

Un accord pouvant atteindre 145 millions d'euros

Le coût de la prise de participation de 51 % de Total dans le projet s'élève à 70 millions de livres à la finalisation de la transaction, prévue d'ici le mois de juillet. D'éventuels compléments de prix soumis à condition de performance et pouvant aller jusqu'à 60 millions de livres (67 millions d'euros) pourront s'ajouter à ce montant. Le groupe français précise qu'il a mis en place des financements externes pour près de 70 % de sa part du projet.

Seagreen 1 bénéficie de prix garantis dans le cadre d'un "contract for difference" (CFD) de 15 ans accordé par le gouvernement britannique portant sur 42 % de sa capacité totale, 30 % de cette capacité devant faire l'objet d'un autre CFD avec SSE.

Total, un nouveau venu dans le secteur de l'éolien offshore

Il s'agit du premier projet d'éolien en mer posé de Total. Mais le groupe est déjà entré sur le marché de l'éolien flottant avec une prise de participation de 80 % dans le projet Erebus, situé en mer Celtique au Pays de Galles. Un accord révélé en mars. Dès le mois de février, des sources anonymes rapportaient l'intérêt de l'entreprise française pour le projet Seagreen.

"En devenant actionnaire majoritaire du projet Seagreen 1, l’un des plus grands parcs éoliens offshore de la mer du Nord britannique, Total prend une position forte sur le premier marché mondial de l’éolien offshore. Cette opération représente un changement d’échelle majeur pour l’activité du groupe dans cette filière", commente le PDG de Total Patrick Pouyanné dans un communiqué.

Aujourd'hui, Total compte une capacité brute de production d'électricité de 5 gigawatts dans les énergies renouvelables. L'entreprise espère faire grimper ce nombre à 25 GW en 2025.

Avec Reuters (Rédaction de Paris)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS