Total investit 50 millions d’euros à Gonfreville-l’Orcher

Une station de purification de gaz hydrogéné construite sur la plate-forme pétrochimique Total Petrochemicals alimentera une unité de désulfuration de gazole de la raffinerie Total de Normandie, située à proximité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Total investit 50 millions d’euros à Gonfreville-l’Orcher
Vue aérienne de la raffinerie Total de Normandie

A l’avenir, le gaz hydrogéné récupéré de l’unité styrène et du vapocraqueur de la plate-forme chimique Total Petrochemicals, à Gonfreville-l’Orcher (Seine-Maritime), sera compressé dans une station de purification, puis envoyé à la raffinerie Total de Normandie, située à proximité, vers une unité de désulfuration de gazole d’une capacité de 3 800 tonnes par jour.

La station disposera d’une capacité de production d’hydrogène de 36 tonnes par jour. "Ce qui permettra de désulfurer quotidiennement environ 3 300 tonnes de gazole", annonce la direction de Total Raffinerie de Normandie.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cet investissement de 50 millions sera opérationnel pour la fin de l’année. La station couvrira 86 % des besoins en hydrogène de l’unité de désulfuration de gazole

"Par rapport à une unité classique de production d’hydrogène, nous allons diminuer quotidiennement de 335 tonnes le rejet de CO2, soit une diminution annuelle de 122 000 tonnes", précise la direction de Total Raffinerie de Normandie.
La raffinerie Total de Normandie, qui emploie 1 200 salariés, dispose d’une capacité de raffinage de 12 millions de tonnes de pétrole brut par an.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS