L'Usine Nouvelle

L'Usine Maroc

Total introduit sa filiale marocaine à la bourse de Casablanca en cédant 15% de son capital

, ,

Publié le

Le groupe français Total compte récupérer environ 67 millions d'euros lors de l'introduction mi-mai à la bourse de Casablanca de 15% du capital de Total Maroc. Numéro trois de la distribution de carburant, avec plus de 270 stations service, elle réalise plus de 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires.

Total introduit sa filiale marocaine à la bourse de Casablanca en cédant 15% de son capital
Siège de Total Maroc à Casablanca
© total.ma

Du nouveau papier à la bourse de Casablanca. Le groupe pétrolier français Total va introduire à la bourse de Casablanca entre le 11 et le 15 mai sa filiale Total Maroc, en cédant 15% de son capital.

C'est la première introduction de l'année pour la place financière marocaine dont la capitalisation au 4 mai s'élève à 500 milliards de dirhams (1 000 dirhams = 93 euros).

1,34 million d’actions

Cette opération va concerner 1,34 million d’actions dans une fourchette de prix fixée entre 455 et 535 dirhams par action. C'est ce qu'a précisé le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) dans un communiqué daté du 2 mai.

Attijariwafa Bank et la filiale marocaine de la Société Générale seront en charge de la gestion de cette opération dont le montant global devrait se chiffrer entre 610 millions de dirhams et 720 millions de dirhams.

Cette cession s'inscrit dans un processus de désengagement partiel initié en mai 2014. La filiale marocaine de Total dirigée par Arnaud Le Foll, (photo ci-contre) avait alors vendu au groupe saoudien Zahid International (FZE) dont le siège se trouve à Djeddah, 268 800 actions de Total Maroc. Ce volume correspondait à 30% du capital pour environ 89 millions d'euros.

Cette première cession permettait "non seulement à Total d’y renforcer l’ancrage local de ses différentes filiales, en intéressant les investisseurs locaux et régionaux à leurs résultats, mais aussi de s’ouvrir de nouvelles opportunités en termes de business grâce à des partenaires qui lui font confiance en tant qu’opérateur", avait alors précisé Momar Nguer, directeur Afrique-Moyen-Orient de Total Marketing & Services dans un communiqué daté du 8 mai 2014.

A l’issue de l’opération à la bourse de Casablanca, le groupe Total restera majoritaire dans Total Maroc avec 55% du capital. "Il n’est pas question de quitter le Maroc, bien au contraire, avec cette opération Total entend sécuriser sa position sur le long terme," indique à L'Usine Nouvelle une source proche du groupe français qui ces dernières années comme tous les grands pétroliers s'est allégé sur l'amont pour concentrer ses capitaux sur l'exploration-production.

troisième plus gros acteur

Présent au Maroc depuis 1927, Total Maroc dont le siège se trouve à Casablanca est le troisième plus gros acteur du royaume dans les produits et services pétroliers et détient près de 11% des parts du marché.

La filiale marocaine du groupe français, présidée par Olivier Chalvon-Demersay, a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 11,2 milliards de dirhams (1,1 milliard d'euros) en augmentation de 12,6% pour un bénéfice distribué de 300 millions de dirhams (+0,6%). Le résultat opérationnel pour cette année est attendu à 398 millions de dirhams (voir la note d'information complète ci-dessous).

Leader dans l'aérien
Total Maroc détient, conjointement avec Vivo Energy Maroc, 50% des installations de stockage et de ravitaillement de carburant aviation sur huit aéroports au sud du Maroc, Marrakech, Agadir, Ouarzazate, Essaouira, Tan Tan, Errachidia, Dakhla et Laayoune.

 

Total Maroc commercialise un million de tonnes par an de produits pétroliers. Il s'appuie sur un réseau de plus de 270 stations-service sur un marché qui s'élève à environ 10 millions de tonnes. Il emploie 311 personnes en 2014 dont 91% de permanents.

Le marché marocain compte une vingtaine de distributeurs de produits pétroliers. Les trois premiers distributeurs du pays à savoir Afriquia - Société marocaine de distribution de carburants (SMDC), une filiale d’Akwa Group, Vivo Energy Maroc et Total Maroc comptent environ 1 052 stations actives à fin 2013, soit plus de 50% du réseau total.

En 2014, la part de marché de Total Maroc sur les ventes estimatives de "produits blancs" est de l’ordre de 16%, en augmentation sur la période 2010-2014 d’environ 0,9 point.

Sur les ventes estimatives de GPL des membres du GPM, Total Maroc se place dans le trio de tête des distributeurs, avec 15% de part de marché en 2014.

Reste au groupe Total à réussir son introduction sur la place financière de Casablanca qui si elle est la troisième en Afrique souffre parfois d'un manque de liquidités. Mais sans doute pas pour de solides valeurs comme celles-ci.

Nasser Djama

Note d’Information de Total Maroc

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte