Total : incertitude sur l'avenir du site de Carling, en Moselle

 Un comité central d'entreprise a été convoqué par la direction de Total mercredi prochain pour informer le personnel d'un "projet d'avenir" pour le site de Carling en Moselle, suscitant de nouvelles inquiétudes de suppressions d'emplois.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Total : incertitude sur l'avenir du site de Carling, en Moselle

Total pourrait annoncer la semaine prochaine l'arrêt de son vapocraqueur de Carling (Moselle) dans le cadre de la restructuration de ses activités raffinage et chimie, rapportent les Echos ce vendredi 30 août.

Selon le quotidien, qui cite un responsable syndical du groupe pétrolier, cet arrêt pourrait être annoncé lors d'un comité central d'entreprise convoqué mercredi 4 septembre.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La plate-forme pétrochimique Total de Carling-Saint-Avold produit à partir du naphta des produits pétrochimiques de base.

Une porte-parole du groupe pétrolier a confirmé jeudi soir la tenue d'un CCE raffinage-pétrochimie en vue d'une "information-consultation sur un projet d'avenir pour la plate-forme de Carling", mais refusé de faire d'autres commentaires.

Avec Reuters

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS