Total et PSA veulent produire des batteries pour un million de véhicules par an d'ici 2030

PARIS, (Reuters) - La coentreprise formée par Total et PSA dans le domaine des batteries a l'ambition de produire des batteries électriques capables d'équiper un million de véhicules par an en 2030, a annoncé jeudi le PDG de la multinationale de l'énergie, Patrick Pouyanné.
Partager
Total et PSA veulent produire des batteries pour un million de véhicules par an d'ici 2030
La coentreprise formée par Total et PSA dans le domaine des batteries a l'ambition de produire des batteries électriques capables d'équiper un million de véhicules par an en 2030, a annoncé jeudi le PDG de la multinationale de l'énergie, Patrick Pouyanné (en photo). /Photo d'archives/REUTERS/Sergei Karpukhin

Elle nécessitera 5 milliards d'euros d'investissements, a-t-il ajouté lors de l'inauguration d'un site de production pilote à l'usine Saft, filiale de Total, à Nersac, en Charente, à laquelle assistait Emmanuel Macron.

"Notre ambition dans cette nouvelle société, à horizon 2030, c'est d'être capables de produire des batteries pour un million de véhicules par an en Europe, ce serait à peu près 10 à 15% du marché et c'est cinq milliards d'euros d'investissements pour les groupes, donc c’est un pari important", a-t-il dit.

La coentreprise entend être en mesure de lancer "fin 2021 au plus tard" la phase industrielle du projet pour produire des batteries en 2023-2024 dans une usine dans les Hauts-de-France et ensuite en Allemagne avec Opel, filiale de PSA, a-t-il ajouté, selon des propos transmis par une porte-parole de Total.

La coentreprise ACC (pour Automotive Cells Company) menée par la multinationale de l'énergie et le constructeur automobile est soutenue par les gouvernements français et allemand et par l'Union européenne dans le cadre des initiatives continentales visant à relever le défi de la domination asiatique sur ce secteur stratégique.

Les autorités françaises, allemandes et européennes vont apporter près de 1,3 milliard d’euros au consortium en charge de la coentreprise, a précisé Patrick Pouyanné.

(Benjamin Mallet et Bate Félix; édité par Jean-Stéphane Brosse, Simon Carraud et Henri-Pierre André)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SAFT

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS