Total et CrystaTech mettent au point une technologie d'extraction des dépôts de soufre

La compagnie pétrolière française Total a annoncé hier le développement d'une technologie « régénérable d'extraction et de récupération en continu des dépôts de soufre en fonds de puits ».

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Total et CrystaTech mettent au point une technologie d'extraction des dépôts de soufre
Cette nouvelle technique, baptisée Downhole Sulphur Recovery (DSR), s'appuie sur l'utilisation de solvants physiques pouvant absorber et transporter le soufre hors d'un puits. Total se dit « prêt pour la phase de démonstration du procédé sur une unité pilote ».

Le groupe pétrolier veut utiliser cette technologie pour l'exploitation de grandes réserves de gaz acides. Jusqu'ici, pour nettoyer les puits de production encombrés, il fallait arrêter la production de gaz pendant l'injection des solvants, injecter des solvants non régénérables en continu ou utiliser des procédés à régénération chimique.

Total et CrystaTech ont travaillé ensemble à la mise au point de cette nouvelle technologie, dans le cadre d'un accord de développement et de commercialisation. « Ce partenariat de développement technologique avec Total a permis des avancées significatives dans la gestion de dépôts de soufre dans les puits », a déclaré Eric Klasson, P-DG de la société américaine CrystaTech, spécialisée dans les technologies d'énergies propres.

En 2008, Total a investi 1 milliard de dollars dans son budget de Recherche et Développement. Le groupe dispose de 22 centres de recherche et de 4000 chercheurs à travers le monde.

Adèle Bouet

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS