Total devient TotalEnergies, l'AG valide la stratégie climat

PARIS (Reuters) - L'assemblée générale de Total a validé vendredi à 99,88% le changement de nom du groupe, qui devient TotalEnergies pour refléter sa croissance dans l'électricité et les énergies renouvelables, ainsi que sa stratégie de transition vers la neutralité carbone.
Total devient TotalEnergies, l'AG valide la stratégie climat
L'assemblée générale de Total a validé vendredi à 99,88% le changement de nom du groupe, qui devient TotalEnergies pour refléter sa croissance dans l'électricité et les énergies renouvelables, ainsi que sa stratégie de transition vers la neutralité carbone. /Photo prise le 2 mars 2021/REUTERS/Benoit Tessier

Alors que des actionnaires très minoritaires avaient annoncé leur intention de voter contre cette stratégie en demandant à Total de faire plus en matière de lutte contre le changement climatique, l'AG a également très largement approuvé la résolution sur le sujet, à 91,88%.

"Ce résultat est, je pense, la meilleure des réponses aux commentateurs qui prédisaient - et pour certains même espéraient - une rébellion des actionnaires contre l'entreprise et donner la part belle à ceux qui se comportent plus comme des activistes que comme des actionnaires", a déclaré son PDG, Patrick Pouyanné.

"Ce très fort soutien signifie également pour nous (...) une très grand exigence et un immense engagement", a-t-il ajouté en évoquant l'approbation d'un "processus sincère de transformation" devant permettre à Total d'être reconnu en 2030 comme une "major des énergies vertes".

Les actionnaires ont aussi voté à 77,39% en faveur du renouvellement du mandat d'administrateur de Patrick Pouyanné pour une durée de trois ans.

L'AG se tenait une dizaine de jours après la publication d'un rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) selon lequel il est nécessaire de renoncer dès maintenant à tout nouveau projet d'exploration pétrolière ou gazière pour espérer atteindre la neutralité carbone d'ici à 2050 et limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré.

"(La) baisse naturelle de la production est bien supérieure à la baisse de la demande qui est prévue à partir de 2030. Sans nouveaux projets, il est fort probable que le prix du pétrole atteindrait un nouveau sommet car l'offre ne couvrirait plus alors la demande", a fait valoir Patrick Pouyanné vendredi.

Le PDG, soulignant que les revenus issus des hydrocarbures permettaient à Total d'investir dans les énergies renouvelables, a jugé que renoncer à de nouveaux projets serait "une erreur", rappelant que Total se concentre désormais sur des gisements à bas coûts qui doivent par ailleurs contribuer à la baisse de ses émissions.

(Benjamin Mallet et Sarah White, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS