Total craque de l'éthane à Anvers

Le leader français de la pétrochimie a démarré la production d'éthylène sur base éthane sur son vaste complexe d'Anvers, en Belgique. Ce projet de 50 millions d'euros, qui a permis de flexibiliser l'un des deux vapocraqueurs du site, vient s'ajouter au gigantesque plan de modernisation en cours sur la plateforme.

Partager

Total utilise désormais de l'éthane pour ses productions d'éthylène à Anvers, en Belgique. Le groupe français a investi 50 millions d'euros dans ce projet qui « améliore la flexibilité du site et lui donne accès aux matières premières les plus compétitives du marché », se félicite Bernard Pinatel, directeur général Raffinage-Chimie de Total. Plus précisément, le projet a concerné le vapocraqueur NC2 de la plateforme d'Anvers, qui dispose d'une capacité d'environ 460 000 tonnes par an d'éthylène. Capable auparavant de craquer des charges comme le naphta et le butane, le NC2 peut désormais craquer de l'éthane grâce à une modernisation et une adaptation des fours de vapocraquage. « Les charges avantagées pourront représenter plus de 50 % des matières premières utilisées », précise Total. L'enveloppe de 50 M€ a également permis d'adapter la structure logistique de la plateforme d'Anvers afin d'accueillir les bateaux qui doivent acheminer environ 200 000 t/an d'éthane depuis la Norvège.

L'utilisation d'éthane, bénéficiant d'un coût plus compétitif, à Anvers, rejoint la logique des projets que Total a engagés aux États-Unis et en Corée du Sud pour accroître le traitement de charges économiquement plus avantageuses. À Port Arthur, au Texas, Total travaille avec Nova Chemicals et Borealis pour construire un vapocraqueur de taille mondiale sur base éthane (CPH n°796). À Daesan, dans le cadre de la coentreprise sud-coréenne Hanwha Total Petrochemical, le projet porte sur des capacités renforcées de 30 % du vapocraqueur en le dotant des moyens de craquer du propane (CPH n°797).

1,1 Mt/an d'éthylène à Anvers

À Anvers, la plateforme de Total s'articule autour d'une raffinerie d'une capacité de 338 000 barils par jour et d'un complexe pétrochimique d'une capacité totale d'environ 1,1 Mt/an d'éthylène. En 2013, le groupe avait lancé un vaste plan de modernisation du site, en annonçant un effort de plus de 1 Mrd € (CPH n°635). Les efforts sont quasiment finalisés, puisque la modernisation complète devrait être achevée au deuxième semestre. Sur 1 Mrd €, Total avait prévu d'engager 350 M€, rien que pour la partie pétrochimie. Le projet de modernisation du NC2 est venu s'ajouter à cette somme initiale et a été mené en parallèle. Concernant le projet de modernisation, Total a, comme prévu, fermé en 2013 son vapocraqueur NC1, le plus petit (240 000 t/an d'éthylène) et le plus ancien de la plateforme. La production d'éthylène se concentre ainsi sur le NC2 et le NC3 (600 000 t/an). A également été construite sur le site une unité pour la conversion de gaz, récupérés lors du processus de raffinage (« off gaz » ou gaz fatal), qui alimenteront en matières premières les unités pétrochimiques. Enfin, Total modifie ses actifs de production de polyéthylène de haute densité. En 2013, il était question de fermer une unité vieillissante de 70 000 t/an et de moderniser les autres lignes pour obtenir des grades à plus forte valeur ajoutée (CPH n°635).

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS