L'Usine Energie

Total condamné à Djibouti

, ,

Publié le

Deux filiales du groupe français vont devoir verser plus de 100 millions d'euros chacune. Cette condamnation fait suite à des rejets d'hydrocarbure en mer, révèle Le Point.fr vendredi.

Total condamné à Djibouti © RomainPa - FlickR - C.C.

Condamnées pour mise en danger d'autrui. Le 16 novembre à Djibouti, deux succursales de Total ont été jugées coupables suite à des rejets d'hydrocarbure en mer. Elles devront chacune payer des dommages et intérêts (100 millions d'euros) ainsi qu'une amende (deux millions).

Le Point.fr affirme que Total dispose de trois mois pour remettre en état les sites touchés par la pollution. Une astreinte de plusieurs milliers d'euros par jour est prévue en cas de manquement.

L'avocat parisien de Djibouti, maître Ardavan Amir Aslani, a confirmé l'information sans faire plus de commentaire. Total reconnaît la condamnation, et a décidé de faire appel.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte