Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Total boucle l’acquisition de Saft

Ludovic Dupin , ,

Publié le

Total boucle l’acquisition de Saft

En mai, à la surprise générale, Total avait mis sur la table 950 millions d’euros pour acquérir le fabricant français de batteries Saft dans le cadre d’une OPA amicale. L’opération a réussi. Depuis le début du mois d’août, la multinationale détient 97,12 % du capital de Saft. Pour ce dernier, cette opération ouvre un tout nouvel horizon alors qu’il peine à s’imposer sur les marchés du stockage stationnaire et de la mobilité. Adossé au géant, le fabricant de batteries aura accès à de ­nouveaux marchés et à de nouvelles capacités de R & D. Pour Total, cette acquisition s’inscrit dans la volonté de se développer dans le domaine des énergies renouvelables et dans l’électricité. Son PDG, Patrick Pouyanné, a d’ailleurs créé dans ce cadre la branche Gaz renouvelables et électricité en avril dernier. « L’acquisition de Saft nous permettra d’intégrer des solutions de stockage d’électricité, compléments indispensables à l’essor des énergies renouvelables », affirme le grand patron. Mais ce développement ne se fait pas sans heurts. Total vient d’annoncer la suppression de 15 % de l’effectif de sa filiale Sunpower, spécialiste des panneaux solaires, soit environ 1 200 postes. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle