Total attentif aux réformes en Birmanie

Le patron du groupe pétrolier français Christophe de Margerie a annoncé le 8 juin que son groupe pourrait mettre en place de nouveaux projets dans ce pays.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Total attentif aux réformes en Birmanie

Pour l’heure le groupe n’a pas de projet précis. Mais le patron assure qu’il "va voir avec l’ouverture s’il y a quelque chose de nouveau pour Total". La Birmanie a en effet lancé une série de réformes démocratiques après la chute du pouvoir de la junte militaire en 2011.

Le patron du groupe a fait cette déclaration à l’occasion du congrès mondial sur le gaz qui se tient actuellement à Kuala Lumpur.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Naturellement, nous serons ravis de participer, je dirais, au développement additionnel de la Birmanie, et peut-être permettre à quelques pays voisins d'avoir accès au gaz" de Birmanie, a expliqué le patron de Total.

Le groupe français est présent dans le pays depuis 1992 avec le champ gazier de Yadana qui alimente notamment les centrales électriques en Thaïlande. Mais sa présence a été très critiquée ces dernières années car certaines ONG de défense des droits de l’homme lui ont reproché d’enrichir la junte au pouvoir jusqu’à l’année dernière.

Mais le groupe a toujours défendu sa présence en affirmant qu’elle contribuait au développement économique et social du pays. Selon lui, en partir ne ferait pas avancer la cause des droits de l’homme.

Le patron du groupe Total se rend en Birmanie et compte y rencontrer des responsables officiels et des représentants de la société civile.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS