Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Total a fait une découverte "majeure" dans le Golfe du Mexique

, , ,

Publié le , mis à jour le 31/01/2018 À 11H15

Total a annoncé mercredi 31 janvier une découverte "majeure" avec le puits d'exploration de Ballymore, situé en eaux profondes dans la partie Est du Golfe du Mexique américain.

Total a fait une découverte majeure dans le Golfe du Mexique
Image d'illustration d'une plate-forme pétrolière au large des côtés brésiliennes. Total a annoncé une découverte "majeure" avec le puits d’exploration de Ballymore
© Wikimedia/Divulgação Petrobras / ABr - Agência Brasil/CC

Total a fait une découverte "majeure" dans la zone de Ballymore située dans le Golfe du Mexique. "Le puits a été foré à une profondeur finale de 8.898 mètres, et a traversé une colonne de pétrole de 205 mètres nets dans un réservoir Norphlet de haute qualité", souligne le groupe pétrolier français dans un communiqué publié mercredi 31 janvier. Un puits dévié à partir du puits de découverte est actuellement en cours de forage pour évaluer l’ampleur de cette découverte majeure, ajoute-t-il.

Situé à près de 2.000 mètres de profondeur d’eau et à 120 kilomètres des côtes de la Louisiane, la zone de Ballymore couvre quatre blocs dans la formation du Norphlet, dont le bloc MC 607 où la découverte a été faite. Total a acquis une participation de 40% dans Ballymore en septembre 2017, dans le cadre d’un accord d’exploration avec Chevron (60%, opérateur) portant sur sept zones de prospection dans le Norphlet (partie orientale du Golfe du Mexique) et dans le Wilcox (partie centrale).

"Ballymore est la plus grande découverte réalisée par Total dans le prolifique Golfe du Mexique et conforte notre nouvelle stratégie d’exploration mise en place depuis 2015", a commenté Kevin McLachlan, directeur Exploration de Total.

Total concentré sur l'offshore profond dans le Golfe du Mexique

Total est présent dans l’Exploration-Production aux Etats-Unis depuis 1957. Dans le Golfe du Mexique, Total est concentré sur l’offshore profond avec une participation dans deux champs en production, Tahiti avec 17%, opéré par Chevron, et Chinook avec 33,33%, opéré par le groupe brésilien Petrobras.

Total détient également une participation de 40% dans la découverte de North Platte, opérée par Cobalt International, et 12,5% dans la découverte d’Anchor, opérée par Chevron.

Dans le cadre de l’acquisition de Maersk Oil, Total deviendra partenaire à 25% dans le champ de Jack opéré par Chevron. Total possède aussi une participation dans plus de 160 permis d’exploration. Le groupe français a annoncé en août dernier le rachat du danois Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars (6,3 milliards d'euros), signant sa plus grosse acquisition depuis celle d'Elf Aquitaine en 2000.

Dans l’onshore, Total opère près de 100.000 barils équivalent pétrole par jour (production de gaz de schiste) dans la formation du Barnett et participe à hauteur de 25% dans une joint-venture opérée par Chesapeake dans les gisements de gaz de schiste de l’Utica.

Vers 9h20, l'action Total gagne 0,41% à 46,69 euros, tandis que l'indice CAC 40 progresse à la même heure de 0,28%

Pour Reuters, Jean-Michel Bélot, édité par Gilles Guillaume

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle