Economie

Toshiba va licencier un tiers de ses effectifs et céder une usine

Marine Protais , , ,

Publié le

Le groupe japonais Toshiba prévoit de licencier 6 800 salariés dans ses activités d'électronique grand public d'ici à mars 2016. L'industriel a fait face à un scandale comptable en juillet, et prévoit de lourdes pertes pour l'exercice 2015-2016.

Toshiba, le spécialiste de l'électronique japonais, a annoncé la suppression de 6 800 emplois, lundi 21 décembre, soit un tiers de ses effectifs. Ces licenciements, prévus d'ici à mars 2016, concernent essentiellement l'électronique grand public. 

Le groupe va supprimer 3 700 postes dans son pôle téléviseurs, soit 80 % des effectifs de cette division, et céder une usine en Indonésie. Dans la division de PC, 1 300 emplois seront sacrifiés.

1 200 personnes de l'activité semi-conducteurs avaient déjà quitté l'entreprise la semaine dernière suite à un appel à départs. 1 100 autres salariés ont été transferés chez Sony

L'industriel souhaite se recentrer sur les puces et l'énergie nucléaire suite au scandale comptable, révélé en juillet, qui a fait chuter son cours en Bourse. Il anticipe une perte record de 550 milliards de yens (4,2 milliards d'euros) pour l'exercice 2015-2016.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte