Toshiba: Réunion d'étude des offres sur les mémoires

TOKYO (Reuters) - Le conseil d'administration de Toshiba se réunira mercredi afin d'étudier les trois offres sur sa filiale de mémoires flash, celle de l'américain Western Digital, celle du taiwanais Foxconn et celle d'un consortium désigné en juin comme acquéreur privilégié, a rapporté mardi une source proche du dossier.
Partager
Toshiba: Réunion d'étude des offres sur les mémoires
Le conseil d'administration de Toshiba se réunira mercredi afin d'étudier les trois offres sur sa filiale de mémoires flash, celle de l'américain Western Digital, celle du taiwanais Foxconn et celle d'un consortium désigné en juin comme acquéreur privilégié, a rapporté mardi une source proche du dossier. /Photo prise le 14 février 2017/REUTERS/Toru Hanai

Le groupe japonais cherche à vendre cet actif pour renforcer son bilan et couvrir les pertes de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse.

Le conglomérat avait désigné en juin comme acquéreur privilégié un consortium emmené par l'Etat japonais et le fonds d'investissement américain Bain Capital, avec l'espoir de conclure un accord pour un montant d'environ 2.000 milliards de yens (16,1 milliards d'euros), mais il a parallèlement continué de discuter avec d'autres interlocuteurs.

Western Digital, qui exploite conjointement avec Toshiba la principale usine de fabrication de puces du groupe japonais, a soumis une offre fin juin avec le fonds d'investissement KKR, tout en poursuivant parallèlement son bras de fer avec lui.

Le groupe américain, qui estime que Toshiba ne peut pas vendre sa division sans son consentement, a saisi la justice américaine à ce sujet.

L'offre du consortium mené par Western Digital s'élève également à 2.000 milliards de yens.

Foxconn, premier sous-traitant mondial en électronique et dont la raison sociale est Hon Hai Precision Industry, s'est associé à Apple et à Dell pour formuler une offre sur la filiale de Toshiba..

Le groupe taiwainais n'a pas donné le montant de son offre. Son fondateur et président Terry Gou s'est contenté d'affirmer que celui-ci est "très proche" des propositions formulées par d'autres prétendants.

(Taro Fuse; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS