Toshiba retient le consortium de Bain Capital pour le rachat de ses mémoires flash

Toshiba a sélectionné l’offre du consortium mené par le fonds d’investissement américain Bain Capital pour le rachat de ses mémoires flash NAND. Le groupe japonais d’électronique maintient toutefois le dialogue avec les deux autres consortiums incluant l’un Western Digital, l’autre Foxconn.

Partager
Toshiba retient le consortium de Bain Capital pour le rachat de ses mémoires flash
L'usine de mémoires flash de Toshiba à Yokkaichi, au Japon

Fin du suspense. Du moins provisoirement. Après des mois d’hésitation, Toshiba privilégie l’offre du consortium mené par le fonds d’investissement américain Bain Capital pour le rachat de ses mémoires flash NAND. Il a décidé d’engager les négociations avec ce consortium, qui comprend aussi le fabricant coréen de mémoires SK Hynix, le fonds d’investissement stratégique japonais INCJ et la banque publique nipponne DBJ, avec l’objectif de parvenir à un accord avant la fin de septembre 2017.

Garanties de non fuite des technologies

Le choix a été approuvé par le conseil d’administration de Toshiba le 13 septembre 2013. Il vient aux dépens des deux autres consortiums candidats incluant l’un Western Digital, le partenaire américain de Toshiba dans la production de mémoires flash, l’autre Foxconn, le géant taiwanais de la sous-traitance électronique qui a pris en août 2016 le contrôle du groupe japonais d’électronique Sharp.

Le montant de l’offre n’est pas connu. Mais il tourne autour de 2 trillions de yens, l’équivalent de 18 milliards de dollars. Outre le prix, l’enjeu des négociations réside dans la limitation de la participation de SK Hynix et l’obtention de garanties de non fuite des technologies de Toshiba en dehors du Japon. Deux conditions indispensables pour obtenir à la fois l’approbation des autorités de la concurrence et la bénédiction de Tokyo.

Western Digital et Foxconn toujours dans le jeu

Il ne s’agit à ce stade que de l’expression de la préférence de Toshiba pour l’offre du consortium de Bain Capital. Le groupe japonais d’électronique n’écarte pas pour autant les deux autres offres. Il maintient le dialogue avec Western Digital et Foxconn au cas où les négociations avec Bain Capital se soldent par un échec.

Chez Western Digital, c'est la déception. Le géant américain de stockage de données a réagi par communiqué en regrettant la décision de Toshiba de pousuivre ses pourparlers avec un consortium incluant SK Hynix, qu'il voit d'un mauvais oeil devenir son partenaire dans la production de mémoires flash NAND. Il reproche au groupe japonais de ne pas l'avoir averti de sa décision et se déclare prêt à défendre ses intérêts. Une position qui laisse présager un sérieux contentieux si Toshiba confirme son choix à la fin du mois.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

18 - St Amand Montrond

Mise en place d'un espace fitness aux abords du lac de Virlay

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS