Toshiba poursuit sa chute

TOKYO (Reuters) - L'action Toshiba a encore perdu 17% de sa valeur à la Bourse de Tokyo jeudi 29 décembre, subissant une troisième séance consécutive de forte baisse après l'annonce par le conglomérat japonais d'un risque de dépréciations comptables massives.

Partager
Toshiba poursuit sa chute

Les rendements des obligations émises par le groupe se sont au contraire envolés et le coût d'une assurance contre un risque de défaut sur sa dette a bondi.

Toshiba a annoncé mardi que les dépassements de coûts de CB&I Stone & Webster, un spécialiste de l'énergie nucléaire racheté l'an dernier au groupe américain Chicago Bridge & Iron (CBI), pourraient l'obliger à inscrire dans ses comptes des charges de dépréciation de "plusieurs milliards de dollars". Un avertissement qui équivaut à reconnaître que CB&I a été largement surpayé.

Les agences de notation financière ont réagi sans tarder: Standard & Poor's et Moody's ont l'une et l'autre revu à la baisse la note du groupe, la seconde enfonçant un peu plus Toshiba dans la catégorie des emprunteurs à haut risque ("junk") en ramenant sa note de B3 à Caa1.

"Pendant que Toshiba continue d'évaluer le montant exact des dépréciations, ses ratios financiers vont probablement continuer de se dégrader, ce qui pourrait aboutir à une situation de fonds propres négatifs", estime Masako Kuwahara, analyste en charge du dossier chez Moody's.

L'agence ajoute que l'abaissement de sa note traduit aussi "des inquiétudes croissantes" sur la gouvernance de Toshiba, notamment en matière d'évaluation financière des acquisitions, et elle n'exclut pas d'abaisser encore sa note en raison du risque de "nouvelle détérioration des résultats opérationnels et financiers de Toshiba".

Depuis l'avertissement lancé mardi, la valeur boursière de Toshiba a fondu de plus de 40%, soit d'environ six milliards d'euros.

Le coût d'une garantie contre un risque de défaut du groupe sur sa dette a parallèlement bondi: les "credit default swaps" (CDS) à cinq ans sur le groupe cotaient 437/467 points de base mercredi soir à Londres, contre 75 points seulement lundi.

Cela signifie qu'un créancier devrait débourser 437.000 à 467.000 dollars par an pendant cinq ans pour assurer 10 millions de dollars d'obligations contre un risque de non-remboursement à l'échéance.

Sur le marché secondaire de la dette d'entreprise, le rendement de l'émission Toshiba à 1,68% arrivant à échéance en 2020 a atteint 5,57% mercredi soir contre 1,77% mardi.

(Ayai Tomisawa, avec Umesh Desai à Hong Kong; Marc Angrand pour le service français)

0 Commentaire

Toshiba poursuit sa chute

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS