Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Toshiba place un banquier à sa tête pour tourner la page au scandale financier

Ridha Loukil ,

Publié le

Le géant japonais de l’électronique Toshiba se dote d’un nouveau PDG issu de l’une de ses banques. Un changement qui vise à tourner la page au scandale financier qui a ébranlé le groupe et achever le programme de restructuration.

Toshiba place un banquier à sa tête pour tourner la page au scandale financier
Nobuaki Kurumatani, nouveau PDG de Toshiba
© Toshiba

Encore un changement au sommet chez Toshiba. Le géant japonais de l’électronique a nommé Nobuaki Kurumatani au poste de PDG. Il prendra ses fonctions en avril 2018. Satoshi Tsunakawa, qui occupe ce poste depuis juin 2016, deviendra le numéro deux groupe au poste de directeur des opérations. Ce nouveau changement vise à tourner définitivement la page au scandale financier de 1,3 milliard de dollars qui a ébranlé le groupe.

Un PDG de l'extérieur

Contrairement à d’habitude, où la succession au poste de PDG privilégie une solution interne, le nouveau PDG vient de l’extérieur, une première dans l'histoire du groupe. A 60 ans, cet ancien vice-président de Sumitomo Mitsui Financial Group, l’une des banques de Toshiba, et président de la branche japonaise du fonds d'investissement CVC Capital Partners, présente l’avantage de ne pouvoir être suspecté d’avoir trempé dans les irrégularités comptables à l’origine du scandale financier. Le fait qu’il vienne de la banque devrait améliorer les relations de Toshiba avec ses créditeurs et investisseurs, un gros problème ces trois dernières années.

L’éclatement du scandale en avril 2015 a mis en lumière des falsifications des comptes financiers de Toshiba pendant sept ans pour minimiser les pertes dans les PC, la télévision, l’électroménager ou les composants électroniques. Il a plongé le groupe dans une grande crise obligeant la direction à mettre en œuvre un plan drastique de restructuration. Avec à la clé, la cession d’activités comme l’éclairage (au chinois Konka), l’électroménager (au chinois Midea), le médical et des caméras industrielles (au japonais Canon), les capteurs d’images (au japonais Sony), la télévision (au chinois Hisense) ou encore Westinghouse Electric, son activité dans le nucléaire aux Etats-Unis (à un fonds d’investissement canadien).

Toshiba sort la tête de l'eau

Nobuaki Kurumatani aura à achever ce plan de recentrage avec l’introduction en bourse de Landys & Gyr, sa filiale suisse dans les compteurs, et la vente des mémoires flash NAND au consortium mené par le fond d’investissement américain Bain Capital. Même si ces opérations ne sont plus nécessaires au maintien de Toshiba dans la première section de la Bourse de Tokyo, condition sine qua non pour continuer à bénéficier de lignes de crédit.

Le nouveau PDG prend les commandes alors que Toshiba commence à montrer des signes de redressement. Sur l’exercice fiscal à clôturer en mars 2018, le groupe s’attend désormais à un bénéfice net record de 520 milliards de yens, l’équivalent de 4,8 milliards de dollars, son premier bénéfice en quatre exercices consécutifs probablement dû au boom exceptionnel des mémoires flash NAND dont il est le numéro deux mondial derrière Samsung Electronics.

La vente des mémoires flash en question

Aussi, certains investisseurs demandent-ils d’abandonner le projet de vente de ces puces. Mais Nobuaki Kurumatani le sait : si les mémoires flash NAND font aujourd’hui le bonheur de Toshiba, elles peuvent se transformer en boulet quand les prix s’écrouleront dès que la production sera en situation de surcapacité, ce qui est attendu en 2019. Restent que les mémoires flash constituent un symbole fort. Toshiba en est l’inventeur en 1989.

Réagir à cet article

inscrivez-vous aux webinaires

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle