Toshiba ne respectera pas la date butoir pour la vente de ses puces

TOKYO (Reuters) - Toshiba a annoncé vendredi qu'il ne pourrait pas finaliser son projet de vente de sa division de semi-conducteurs avant la date butoir du 31 mars parce qu'il n'avait pas reçu l'aval de l'autorité chinoise de la concurrence.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Toshiba ne respectera pas la date butoir pour la vente de ses puces
Toshiba a annoncé vendredi qu'il ne pourrait pas finaliser son projet de vente de sa division de semi-conducteurs avant la date butoir du 31 mars parce qu'il n'avait pas reçu l'aval de l'autorité chinoise de la concurrence. /Photo d'archives/REUTERS/Issei Kato

Le conglomérat japonais déclare dans un communiqué vouloir y parvenir le plus tôt possible.

Le non-respect de ce délai donne la possibilité à Toshiba de dénoncer sans pénalités l'accord conclu avec un consortium emmené par le fonds Bain Capital pour 18 milliards de dollars (14,6 milliards d'euros), une décision que certains investisseurs lui ont demandé de prendre en considération.

(Makiko Yamazaki; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS