Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Toshiba Memory Corp prévoit d’entrer en Bourse et de changer de nom à l'automne 2019

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Vu sur le web Le fabricant japonais de mémoires flash Toshiba Memory Corp accélère son planning d’entrée en Bourse. Désormais, il pourrait le faire, non pas dans 3 ans comme prévu au départ, mais à l’automne 2019. Avec à la clé, un changement de nom.

Toshiba Memory Corp prévoit d’entrer en Bourse et de changer de nom à l'automne 2019
Usine de mémoires flash NAND de Toshiba à Yokkaichi, au Japon
© Toshiba Memory Corp

Toshiba Memory Corp accélère le cap vers la Bourse. Le fabricant japonais de mémoires flash NAND prévoit son introduction à la première section de la Bourse de Tokyo à l’automne 2019, et non dans trois ans comme envisagé au départ. L’opération sera accompagnée d’un changement de nom pour couper le cordon ombilical avec son ancienne maison mère Toshiba. C’est ce que croit savoir le journal The Japan Times citant une source proche du dossier.

Projet prévu dans le plan d'acquisition

Ancienne activité de Toshiba dans les mémoires flash NAND, Toshiba Memory Corp a été détachée en avril 2017 du groupe japonais avant sa vente en juin 2018 au consortium Pangea mené par le fonds d’investissement américain Bain Capital. Le consortium Pangea, qui comprend également des investisseurs industriels comme SK Hynix, Apple, Dell Technologies ou Seagate Technology, en contrôle 49,9% du capital. Le reste est détenu par Toshiba (40,2%) et Hoya (9,9%).  La société représente 11 000 personnes dans le monde et un chiffre d’affaires de 10,8 milliards de dollars sur le dernier exercice fiscal clos en mars 2018.

Le projet d’introduction en Bourse était prévu dans le plan des acquéreurs. Le consortium Pangea a décidé de l’avancer pour accompagner le développement de Toshiba Memory Corp. Les mémoires flash NAND constituent un secteur très intensif en investissements de production. Les nouveaux propriétaires comptent sur les fonds à lever en Bourse pour les financer.

Des investissements industriels de plus en plus lourds

Pour tenir la course à l’échelle, Toshiba Memory Corp a du tripler ses investissements industriels sur les trois dernières années, les portant à 5,3 milliards de dollars sur le dernier exercice fiscal. En partenariat avec Western Digital, la société vient d’ouvrir une nouvelle usine de mémoires flash 3D de 4,5 milliards de dollars sur son site industriel de Yokkaichi, au Japon. Et elle est engagée dans la construction d’une usine de 9 milliards de dollars sur le site de Kitakami. Des investissements qui mobilisent des fonds de plus en plus lourds.

Toshiba Memory Corp est l'inventeur de la mémoire flash NAND en 1987. Mais il n'est plus que le numéro deux mondial avec 19,3% du marché au deuxième trimestre 2018 selon le cabinet Trendforce, derrière le coréen Samsung Electronics qui s'arroge 36,4% du gâteau.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle