Toshiba ferme 3 usines au Japon

Pour faire face à la cherté du yen, le conglomérat industriel japonais restructure ses activités de semi-conducteurs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Toshiba ferme 3 usines au Japon

Le fabricant de matériel doit faire face à la flambée de la monnaie nippone par rapport au dollar. Cela implique une hausse des coûts de production dans le pays. Les industriels nippons sont donc affaiblis face à leurs concurrents étrangers.

Les usines de Kitakyushu (sud-ouest), Hamaoka (centre-sud) et Mobara (est de Tokyo) seront donc fermées. Ces sites produisent divers circuits intégrés optiques et de puissance. Toshiba va répartir ces opérations dans trois autres usines exploitées dans l’archipel.

Himeji (ouest), va renforcer sa position de centre de développement de semi-conducteurs de puissance et de composants à faible signal. Celui de Kaga (centre-ouest) augmentera sa capacité de façonnage de galettes de 8 pouces. Enfin l’usine de Buzen (sud-ouest) va prendre en charge la nouvelle fonction de centre de développement pour le montage de semi-conducteurs optiques.

Les salariés touchés par ces fermetures seront mutés sur ces autres sites.

Les mesures annoncées par Toshiba mercredi 30 novembre seront pleinement effectives à partir du deuxième semestre 2012. Elles font suite à des mesures prises pour restructurer et renforcer ses activités de circuits intégrés analogiques et d'imagerie. Toshiba veut accélérer le transfert à l'étranger des opérations de montage et de test, tout en augmentant la sous-traitance, en amplifiant le passage à des produits à plus haut rendement et en réduisant sa gamme de produits.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS