Toshiba et GE étudient la possibilité d'une coentreprise pour centrales thermiques

Les deux industriels ont annoncé, jeudi 24 janvier, la signature d’un accord en vue de créer une coentreprise d’équipements pour centrales thermiques à gaz.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Toshiba et GE étudient la possibilité d'une coentreprise pour centrales thermiques

Le conglomérat industriel japonais Toshiba et le groupe américain General Electric pourraient allier leurs forces pour se renforcer sur le marché des centrales thermiques à gaz, dites à cycle combiné. Un marché porteur puisque ce système permet d’atteindre un niveau élevé d’efficacité énergétique et une réduction des émissions de CO2. Ils combinent turbines à gaz et turbine à vapeur.

Mais pour Toshiba et GE, il s’agit aussi d’une réplique à l’annonce récente par Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et Hitachi du regroupement de leurs activités d’équipements de centrales thermiques.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Les deux entreprises envisagent une alliance pour participer à des projets de ce type dans le monde et vont étudier la formation d'une coentreprise pour le développement de la prochaine génération de systèmes à cycle combiné à très haut rendement", détaillent Toshiba et GE dans un communiqué conjoint.

Toshiba et GE collaborent sur les turbines à gaz de systèmes à cycle combiné depuis 1982 et ont déjà remporté des projets en commun au Japon et en Asie. "L'annonce de ce jour s'appuie sur cette longue histoire de coopération réussie".

Astrid Gouzik

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS