Toshiba demande un report d'un mois pour ses résultats

TOKYO (Reuters) - Toshiba a annoncé mardi avoir demandé aux régulateurs de pouvoir repousser d'un mois l'annonce de ses résultats, qui doivent notamment contenir le très attendu montant des dépréciations d'actifs que le groupe prévoit de passer sur ses activités nucléaires aux Etats-Unis.

Partager
Toshiba demande un report d'un mois pour ses résultats
Le conglomérat industriel japonais Toshiba a relevé mardi sa prévision de bénéfice d'exploitation annuel de 50%. Toshiba prévoit désormais un bénéfice d'exploitation de 180 milliards de yens pour l'exercice s'achevant le 31 mars, contre 120 milliards de yens prévus auparavant. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai

Dans un communiqué, le conglomérat industriel japonais Toshiba en très grande difficulté précise qu'il doit mener une enquête au sujet d'accusations qui lui ont été rapportées disant que la direction de Westinghouse a exercé des pressions irrégulières dans le calcul de l'actif et du passif d'une entreprise rachetée en 2015 à Chicago Bridge & Iron.

A la suite de cette acquisition, Westinghouse, la filiale nucléaire de Toshiba aux Etats-Unis, et Chicago Bridge & Iron ont fait appel à une expertise indépendante pour résoudre un différend sur la valorisation des actifs concernés.

Toshiba, qui avait plus tôt annoncé un report de seulement quelques heures de l'annonce de ses résultats, devait normalement publier ses résultats ce mardi à 3h00 GMT. Le groupe a demandé à ce qu'il puisse attendre jusqu'au 14 mars pour publier ses comptes.

Selon le quotidien Nikkei, le géant de l'électronique s'attend à une charge de 600 à 700 milliards de yens (4,97 à 5,80 milliards d'euros) pour dépréciation d'actifs nucléaires achetés par sa filiale américaine en 2015, qui débouchera sur une perte largement supérieure à 400 milliards sur les neuf mois.

Cette perte devrait faire plonger la valeur des actifs nets du groupe dans le rouge, ajoute le journal.

A la Bourse de Tokyo, le titre Toshiba a terminé sur une perte de 8,01%, plombant un indice Nikkei qui a lui-même cédé 1,13%.

Cela porte à près de 19% la chute de l'action depuis le début de l'année contre un gain de 0,65% du Nikkei sur la période.

(Makiko Yamazaki, Nicolas Delame et Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

Acquisition de poste informatique de type Mini PC et écran.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS