TomTom publie des résultats meilleurs que prévu, le titre grimpe

AMSTERDAM (Reuters) - TomTom, le spécialiste néerlandais des systèmes cartographiques et de navigation, a publié mardi un bénéfice d'exploitation stable et meilleur que prévu au titre du premier trimestre, en dépit d'une baisse de son chiffre d'affaires.
Partager
TomTom publie des résultats meilleurs que prévu, le titre grimpe
TomTom, le spécialiste néerlandais des systèmes cartographiques et de navigation, a publié mardi un bénéfice d'exploitation stable et meilleur que prévu au titre du premier trimestre, en dépit d'une baisse de son chiffre d'affaires. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

Ces résultats rassurent les investisseurs et font gagner 7,51% au titre en début de séance à la Bourse d'Amsterdam, à 8,39 euros, lui permettant ainsi de repasser dans le vert depuis le début de l'année.

Le groupe basé à Amsterdam a fait état d'un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) de 43 millions d'euros, stable par rapport au premier trimestre 2017 et supérieur de neuf millions d'euros à un consensus publié par ses soins.

Les ventes aux constructeurs automobiles ont progressé de 42% à 78 millions d'euros, a noté dans un communiqué Harold Goddijn, le fondateur et PDG de TomTom, en qualifiant les résultats de "solides."

Le chiffre d'affaires total du premier trimestre a toutefois baissé de 10% à 192 millions d'euros et le groupe s'attend à ce qu'il décline à 800 millions d'euros sur l'ensemble de l'année contre 903 millions en 2017, du fait de la baisse des ventes des appareils de navigation portables (PND).

Face à la baisse du marché des PND, supplantés par les écrans connectés des voitures ou les smartphones des conducteurs, TomTom entend se réinventer comme fournisseur de technologies de cartographie et de navigation pour les voitures de demain et la conduite autonome. Le groupe, concurrent dans ce domaine de Google (groupe Alphabet) et de HERE, a signé des partenariats avec l'équipementier allemand Bosch et le "Google chinois" Baidu, parmi d'autres.

En mars, Reuters avait rapporté que TomTom avait mandaté Deutsche Bank pour rechercher un acquéreur pour tout ou partie du groupe. Après un démenti initial, l'entreprise a dit n'avoir pas mandaté de banque conseil pour la vente de la totalité du groupe.

TomTom, dont le titre affichait lundi soir une baisse de 5,5% depuis le début de l'année, tient dans la journée son assemblée générale annuelle.

(Toby Sterling, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS