Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Tokyo finit en hausse de 0,26%

Publié le

(Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,26% lundi, rassurée par l'absence de signes d'escalade militaire en Syrie après les frappes occidentales de samedi, tandis que les craintes persistantes de tensions commerciales profitaient aux valeurs défensives. L'indice Nikkei a gagné 56,79 points à 21.835,53 points et le Topix, plus large, a pris 6,86 points (+0,4%) à 1.736,22 points .

Tokyo finit en hausse de 0,26%
La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,26% lundi. L'indice Nikkei a gagné 56,79 points à 21.835,53 points. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai
© Toru Hanai

Les entreprises citées

Parmi les secteurs défensifs, le compartiment de la pharmacie a gagné 2,09% et celui de la distribution 1,08%.

A l'opposé, certains compartiments exposés aux échanges internationaux ont souffert, parmi lesquels la sidérurgie (-0,11%) ou le transport maritime (-0,20%).

Certains investisseurs restent préoccupés par les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, un sujet qui sera à l'ordre du jour des discussions que le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, doit avoir cette semaine lors de son déplacement à Washington.

L'indice de volatilité du Nikkei a reculé de plus de 2% pour tomber à un plus bas de dix semaines, signe que les investisseurs attachent peu d'importance à la chute continue dans les sondages d'opinion de la popularité du chef du gouvernement.

Celle-ci est tombée à son plus bas niveau depuis son arrivée au pouvoir fin 2012.

(Service Marchés)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle