Tokyo finit en baisse, les télécoms pèsent

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini vendredi en baisse de 0,62%, pénalisée une nouvelle fois par le recul des valeurs des télécoms en raison d'une concurrence accrue attendue sur ce marché au Japon.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Tokyo finit en baisse, les télécoms pèsent
La Bourse de Tokyo a fini vendredi en baisse de 0,62%, pénalisée une nouvelle fois par le recul des valeurs des télécoms en raison d'une concurrence accrue attendue sur ce marché au Japon. L'indice Nikkei a cédé 141,23 points à 22.553,22. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

L'indice Nikkei a cédé 141,23 points à 22.553,22 tandis que le Topix, plus large, a perdu 0,81% (14,67 points) à 1.793,47.

L'indice sectoriel de l'information et des communications a abandonné 3,16%.

Il a souffert de la volonté exprimée par le distributeur en ligne Rakuten de devenir le quatrième grand opérateur mobile au Japon.

Le titre Rakuten a lâché 5,49% tandis que ses éventuels futurs concurrents dans la téléphonie mobile NTT Docomo, KDDI et SoftBank Group ont perdu respectivement 4,60%, 6,65% et 2,39%.

(Ces données sont susceptibles de varier encore légèrement).

(Service Marchés)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS