Tokyo exige de Takata une enquête sur ses airbags

Le ministre des Transports japonais a dit le 21 novembre avoir ordonné à l'équipementier automobile Takata de procéder à une enquête sur des airbags défectueux considérés comme étant à l'origine de plusieurs morts et qui ont déjà donné lieu à des millions de rappels de véhicules à travers le monde.

Partager
Tokyo exige de Takata une enquête sur ses airbags

Le ministre nippon des Transports japonais a ordonné à l'équipementier Takata d'enquêter sur des airbags défectueux considérés comme étant à l'origine de plusieurs morts, qui ont donné lieu à des millions de rappels de véhicules à l'international. Normalement, le ministère fait confiance aux entreprises pour qu'elles fassent état d'incidents éventuels et procèdent à des rappels.

Mais, dans le cas de Takata, les autorités ont décidé de s'adresser directement à la société, démarche inhabituelle qui souligne la gravité du cas. "Nous traitons ce dossier en ordonnant directement à Takata de procéder à une enquête sur les incidents impliquant un airbage défectueux et nous attendons des réponses", a dit Akihiro Ohta lors d'une conférence de presse.

16 millions de véhicules à travers le monde

Environ 16 millions de véhicules équipés d'airbags fabriqués par Takata ont été rappelés à travers le monde, dont plus de 10 millions aux Etats-Unis, où le groupe japonais est visé par une enquête pénale en raison du rôle présumé joué par ses airbags dans la mort de cinq, voire six personnes.

Il y a une semaine, Honda Motor a étendu le rappel de ses véhicules à travers le monde après l'annonce du décès d'un automobiliste en Malaisie à cause d'un airbag défectueux fourni par Takata. Des responsables de Takata et de Honda, principal client de l'entreprise, ont été entendus le 20 novembre par le Sénat américain, lors d'une audition.

un problème de composition chimique

Tout en s'excusant à cette occasion pour les morts et les blessés provoqués par des airbags qui ont explosé avec trop de force, Takata a dit s'interroger sur sa capacité à pouvoir remplacer suffisamment vite ses produits défectueux. Le 12 novembre, Takata a dit avoir modifié la composition chimique de l'actionneur de ses airbags, ajoutant que dans certaines circonstances, la version originale du générateur de gaz pouvait provoquer un déclenchement de l'airbag avec une force excessive et projeter des pièces métalliques dans l'habitacle.

Selon plusieurs données concordantes, les airbags défectueux auraient été fabriqués dans une usine de Takata au Mexique, en 2001 et 2002 puis à nouveau en 2012. En toute fin de séance à la Bourse de Tokyo, le titre Takata gagnait 8,5%, ce qui n'empêche pas la valeur d'accuser un repli de près de 59% depuis le début de l'année.

Avec Reuters

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Refonte du paramétrage et de la donnée du SIRH HR Access

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS