Tokyo dit n'avoir pas encore décidé de reporter la hausse de TVA

TOKYO (Reuters) - Le secrétaire général du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, a démenti mercredi l'information du journal Sankei d'après lequel le Premier ministre Shinzo Abe avait décidé d'ores et déjà de reporter d'un an et demi la prochaine augmentation du taux de la TVA - prévue pour octobre 2015.

Partager

Il a réaffirmé que la décision sur une nouvelle augmentation de la TVA serait prise seulement lorsque le gouvernement aurait pris connaissance des statistiques sur le PIB nippon au troisième trimestre, qui seront connues lundi prochain.

Sankei écrit d'autre part mercredi que Shinzo Abe a l'intention de convoquer des élections législatives anticipées en décembre.

A cela, le secrétaire général du gouvernement s'est borné à répondre qu'il incombait au Premier ministre de décider s'il comptait dissoudre le parlement et convoquer un nouveau scrutin.

Abe avait dit mardi ne pas avoir décidé du calendrier des futures élections. Mais selon le quotidien conservateur, qui cite des responsables du gouvernement et de la coalition, il va reporter d'un an et demi, soit à avril 2017, la hausse de la TVA car les chiffres du PIB pour le troisième trimestre devraient être médiocres, et il convoquera alors des élections à la chambre basse dans la foulée.

Les principaux partis politiques se préparent d'ores et déjà à un possible scrutin anticipé. Pour les chefs de file de l'opposition, reporter la hausse de la TVA serait la preuve de l'échec de la politique économique du Premier ministre, appelée "Abenomics". Ce serait quoi qu'il en soit la plus forte inflexion de sa politique économique depuis son arrivée au pouvoir en décembre 2012.

"Il est certain que les vents ont commencé à souffler en faveur d'une dissolution de la chambre basse", a dit à la presse un haut responsable du Parti libéral-démocrate (PLD, au pouvoir), Toshihiro Nikai.

HAUSSE DE 8% A 10%

Si le calendrier électoral n'est pas chamboulé, les prochaines législatives n'auront lieu qu'en 2016.

Pour certains politologues, cependant, Shinzo Abe, dont la cote de popularité est assez élevée quoique en baisse, pourrait chercher à s'assurer d'avoir un nouveau mandat complet avant de prendre, l'an prochain, des mesures impopulaires.

Ces mesures concerneraient par exemple la relance de certains des réacteurs nucléaires à l'arrêt, ou l'adoption de lois autorisant des troupes japonaises à participer à des missions de combat à l'étranger, ce qui serait une première depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Mardi, le journal Yomiuri écrivait déjà que Shinzo Abe pourrait dissoudre la chambre basse du parlement dès la semaine prochaine et convoquer des législatives anticipées le mois prochain, en retenant vraisemblablement comme date le 14 décembre. Pour un responsable du PLD, cette date est celle qui paraît convenir le mieux. Elle correspondrait presque jour pour jour avec le deuxième anniversaire de la victoire d'Abe aux législatives de décembre 2012.

Un responsable gouvernemental proche du cabinet du Premier ministre avait déclaré à Reuters mardi que Shinzo Abe allait vraisemblablement remettre à plus tard la nouvelle hausse de la TVA, qui interviendra dans la foulée de celle d'avril dernier à la faveur de laquelle le taux était passé de 5% à 8%. La nouvelle hausse prévue vise à relever le taux de 8% à 10%.

La hausse d'avril dernier a provoqué au deuxième trimestre la plus forte contraction qu'ait connue l'économie nippone depuis la crise financière mondiale de 2008-2009. Le Premier ministre a déclaré qu'il déciderait de procéder ou non à la prochaine hausse au vu des résultats du PIB du troisième trimestre.

Lorsque les chiffres seront tombés, Shinzo Abe aura un entretien avec Natsuo Yamaguchi, chef du Komeito, petit partenaire de la coalition gouvernementale, pour parler du calendrier électoral, écrit le journal Sankei.

(William Mallard et Kaori Kaneko; Eric Faye pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS