Tokheim échange des jours de RTT contre du salaire

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Accord. Pour répondre à un surcroît d'activité temporaire, la société de production et de maintenance de pompes à essence a proposé à ses salariés de travailler plus pour gagner plus. Près de la moitié ont accepté l'offre.

Les salariés de Tokheim Services sont des pionniers. Ils n'ont pas attendu la loi du 31 mars dernier, qui a assoupli pour la seconde fois les 35 heures, pour expérimenter le principe « travailler plus pour gagner plus » cher au Gouvernement. Dès octobre 2004, cette entreprise spécialisée dans la conception et la maintenance d'appareils de distribution de carburant proposait à ses 800 salariés non cadres d'accroître leur temps de travail. Revenant ainsi sur son accord Aubry signé en 1999, qui avait maintenu l'horaire collectif à 39 heures par semaine en échange de 23 jours de RTT par an, répartis de façon rigide à raison d'une journée toutes les deux semaines. A l'expérience, ce texte s'était en effet révélé peu approprié. « Sa rigidité n'était pas compatible avec la notion de service, essentielle dans notre métier. Nos techniciens sont le plus souvent chez les clients, dans les stations-service, et ils ont besoin d'une organisation souple. Le dispositif n'était donc pas respecté à la[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte