Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Toggle d'AT&T joue la partition pro et perso sur les smartphones

, ,

Publié le

Déjà très utilisées sur les serveurs et les postes de travail, les technologies de virtualisation sont aussi en train de s'imposer sur les smartphones aux États-Unis. Avec à la clé la possibilité pour l'utilisateur de cloisonner ses applications et données professionnelles dans une partition étanche et sécurisée.

Toggle d'AT&T joue la partition pro et perso sur les smartphones © D.R.

Les derniers freins à l'utilisation des smartphones personnels dans l'entreprise sont-ils en train d'être levés ? L'opérateur mobile américain AT&T vient de dévoiler un nouveau service permettant aux utilisateurs de créer des partitions personnelles et professionnelles distinctes sur leurs smartphones et tablettes utilisant le système d'exploitation Android de Google. Et de basculer en quelques clics d'un environnement à l'autre.

Dénommé Toggle, le nouveau service s'appuie sur la solution "Divide" de la jeune pousse américaine Enterproid. Cette plate-forme autorise, selon son créateur, l'installation d'une partition cryptée sur le smartphone, encapsulant tous les logiciels utiles pour faire tourner des applications professionnelles, comme le calendrier, la messagerie...

S'y ajoute la possibilité pour le collaborateur, ou le DSI de l'entreprise, d'accéder en ligne à une console d'administration des applications installées, voire d'effacer toute la partition protégée en cas de vol du portable.

Des machines virtuelles sur smartphones

En dehors d'AT&T, d'autres opérateurs et équipementiers travaillent sur le même sujet. Un exemple : les fabricants coréens LG Electronics et Samsung se sont déjà associés à VMware, spécialiste de la virtualisation, afin de proposer une nouvelle solution de virtualisation des mobiles aux entreprises.

Dénommé "Horizon Mobile", ce logiciel permettra d'installer à distance des machines virtuelles sur les smartphones Android. Des machines autonomes et sécurisées, qui resteront sous le contrôle du service informatique.

Ce n'est sans doute qu'un début. Selon plusieurs sites américains, Verizon, autre opérateur mobile, pourrait en effet annoncer dès cette semaine, à l'occasion du salon CTIA Enterprise de San Diego, un autre système "dual-persona" basé sur la technologie VMware.

L'originalité : il pourrait cette fois être compatible avec plusieurs systèmes d'exploitation, de même que la place de marché applicative qui vient d'être lancée par Verizon aux États-Unis (Private Applications Store for Business). Mais il faudra attendre encore un peu pour en savoir plus.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle