Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Tissage de Picardie en redressement judiciaire

, ,

Publié le

Social

Tissage de Picardie (51 salariés) a été placée le 30 mars en redressement judiciaire par le Tribunal de commerce d'Amiens (Somme). L'entreprise bénéficie d'une période d'observation de deux mois.

Spécialisée dans le tissu d'ameublement, la société de Villers-Bretonneux (Somme) avait été vendue le 21 mars 2006 par Guillaume Sarkozy, alors P-DG, à l'industriel René de Gaillande au terme d'un long redressement judiciaire.

Tissage de Picardie, dirigée pendant 27 ans par l'ancien pilier du Medef, avait déposé le bilan en septembre 2005. Elle a vu ses effectifs fondre depuis le début de l'année 2004. Elle avait été très éprouvée par le « trou d'air » lié notamment au dépôt de bilan de Boussac fin 2003 et à une baisse significative et imprévue de commandes à la fin de l'année 2003. L'entreprise avait misé, pour relever la barre, sur l'innovation et le tissu technique, mais les commandes n'ont pas suivi.

De notre correspondante en Picardie, Claire Garnier
 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle