Tiré par l'export, le cognac enregistre sa cinquième année consécutive de croissance

Nouveau succès pour la filière cognac. Sur la campagne 2018-2019, les ventes ont progressé pour la cinquième année consécutive, principalement grâce aux exportations.

Partager

Tiré par l'export, le cognac enregistre sa cinquième année consécutive de croissance
L'eau-de-vie charentaise s'écoule à 98% à l'export, la France ne représentant que le cinquième marché. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

Les ventes de cognac, tirées par la demande américaine, ont connu une cinquième année consécutive de croissance, tant en valeur (+6,9%) qu'en volume (+2,5%), a annoncé lundi 19 août le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC).

Le cognac, un quart de la valeur des spiritueux français à l'export

Au total, 211,1 millions de bouteilles ont été vendues pour un chiffre d'affaires de 3,4 milliards d'euros durant la campagne 2018-2019 (du 1er août 2018 au 31 juillet 2019), selon l'organisme interprofessionnel, qui se vante d'avoir "largement" contribué à l'excédent commercial des vins et spiritueux français.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'eau-de-vie charentaise s'écoule à 98% à l'export, la France ne représentant que le cinquième marché. Avec un quart de la valeur totale des vins et spiritueux français à l'export, le cognac "se place en tête des grandes appellations", se félicite le BNIC.

Ventes tirées par l'Amérique du Nord

Comme les années précédentes, les exportations sont tirées vers le haut par l'Amérique du Nord et, dans une moindre mesure, par l'Asie de l'Est. À eux seuls, les États-Unis ont reçu 94,3 millions de bouteilles. En y ajoutant le Canada et le Mexique, la région représente 46% des ventes de cognac. L'augmentation s'élève dans la région à 8,8 % en volume et 17,6 % en valeur.

En Asie de l'Est, qui représente 28% des expéditions, les résultats sont en légère baisse en volume (–1,5%) mais progressent en valeur (+ 1,8%).

La filière cognac va augmenter son vignoble

En Europe, les chiffres sont en repli avec 39,4 millions de bouteilles (-4,6% en volume et -6,4% en valeur), malgré le dynamisme de l'Europe de l'Est (+4,2% en volume et +3,5 % en valeur). La baisse est particulièrement notable au Royaume-Uni et en Allemagne, qui représentent respectivement le quatrième et le sixième débouchés pour le cognac.

À l'inverse, les ventes ont augmenté de 9,3 % en volume en France mais elles ont parallèlement chuté de 23,8 % en valeur.

Afin de suivre la demande, la filière a prévu d'augmenter son vignoble de 10 000 hectares au cours des trois prochaines années, pour passer de 76 000 hectares à 86 000 hectares.

Avec Reuters (Claude Canellas, édité par Simon Carraud et Matthieu Protard)

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS