Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Tilly-Sabco : le trio franco-anglais sauve 202 emplois sur 322 à Guerlesquin

, , , ,

Publié le , mis à jour le 06/12/2014 À 12H07

Le tribunal de commerce de Brest a tranché. Il choisit le dossier de reprise des actifs de Tilly Sabco présenté par le trio formé de l'entreprise anglaise MS Food, la société Olmix et la CCI de Morlaix.

Tilly-Sabco : le trio franco-anglais sauve 202 emplois sur 322 à Guerlesquin © DR

Le tribunal de commerce de Brest (Finistère) vient d'accepter ce vendredi 5 décembre le projet de reprise de la société d'abattage de volailles Tilly-Sabco basée à Guerlesquin (Finistère) par un trio composé de l'entreprise anglaise MS Food, la société Olmix de Bréhan (Morbihan) et la CCI de Morlaix (Finistère).

202 emplois sur 322 seront sauvés. Chacun de ces actionnaires va être associé à hauteur de 33 % dans la société de reprise. L'abattoir de Tilly-Sabco est conservé, ses productions de volailles vont être destinées principalement aux marchés hallal. La fabrication de saucisses de volailles est maintenue. Reste que le redémarrage du site prendra plusieurs semaines puisqu'il faut que les repreneurs puissent obtenir des volailles auprès des producteurs qui n'approvisionnent plus Tilly-Sabco depuis plusieurs semaines, compte-tenu de ses difficultés.

L'entreprise devrait être dirigée par Daniel Sauvaget, le PDG sortant qui aura désormais le statut de directeur salarié. Les noms des personnes licenciées ne seront pas connus avant le 15 décembre prochain. Tilly-Sabco a été liquidée en septembre par le tribunal de commerce de Brest. L'entreprise n'a jamais pu se remettre de la disparition des aides européennes au grand export (les restitutions) principalement pour ses marchés du Moyen-Orient.

Le ministre du travail, François Rebsamen, le ministre de l'agriculture, Stéphane le Foll, et Emmanuel Macron, le ministre de l'économie, ont salué par communiqué la reprise de Tilly-Sabco. Ils rappellent la mobilisation du gouvernement pour "susciter les offres de reprises" et permettre le maintien immédiat des 202 emplois.

Stanislas du Guerny

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle