Tiffany: LVMH espère un feu vert de la Commission européenne "bien avant le 24 novembre"

PARIS (Reuters) - Le groupe LVMH a confirmé vendredi soir avoir notifié à la Commission européenne son projet d'acquisition du joaillier américain Tiffany, et espère obtenir le feu vert "bien avant" le 24 novembre.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Tiffany: LVMH espère un feu vert de la Commission européenne
Le groupe LVMH a confirmé vendredi soir avoir notifié à la Commission européenne son projet d'acquisition du joaillier américain Tiffany, et espère obtenir le feu vert "bien avant" le 24 novembre. /Photo prise le 10 septembre 2020/REUTERS/Carlo Allegri

"LVMH confirme avoir reçu ce jour l'accord de la Commission européenne pour procéder à la notification officielle du projet d'acquisition de la société Tiffany", écrit le géant français du luxe dans un communiqué.

"Conformément à ce qu'elle a toujours affirmé, la société LVMH a déposé son dossier immédiatement après l'obtention de ce feu vert."

Le groupe de Bernard Arnault précise avoir reçu à ce stade huit des dix autorisations anti-trust requises et "escompte recevoir les autorisations des autorités de la concurrence de l'Union européenne et de Taiwan bien avant la date limite du 24 novembre 2020."

Alors que le mariage semble mal engagé, Tiffany a porté plainte afin de contraindre LVMH à finaliser l'opération de rachat estimée à 16,2 milliards de dollars (13,7 milliards d'euros) et réclame un verdict avant le 24 novembre, soit la date limite de finalisation de l'accord.

(Henri-Pierre André)

0 Commentaire

Tiffany: LVMH espère un feu vert de la Commission européenne "bien avant le 24 novembre"

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS