ThyssenKrupp vante le potentiel de ses activités en Amérique

Le groupe de sidérurgie allemand confronté à de profondes restructurations depuis quelques mois, explique le 20 janvier que l’amélioration de la situation de Steel Americas se fera au deuxième semestre de l’exercice 2011 / 2012.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

ThyssenKrupp vante le potentiel de ses activités en Amérique

Lors de l’assemblée générale du groupe, le patron de ThyssenKrupp, Heinrich Hiesinger, estime que Steel Americas, ses activités situées sur le continent américain, représentent des potentiels sur le moyen et long terme. Le groupe a des perspectives prometteuses pour cette filiale.

Il ajoute malgré tout que "les difficultés de démarrage des nouvelles aciéries au Brésil et aux Etats-Unis ne sont pas encore totalement réglées, une amélioration de la situation de (la filiale concernée) Steel Americas se fera donc comme prévu attendre jusqu'au deuxième semestre de l'exercice 2011/2012".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ces retards ont représenté plus de deux milliards d’euros de coûts au groupe. Sur son dernier exercice, le groupe a enregistré une perte nette de 1,8 milliard d’euros.

Certains investisseurs espéraient que ThyssenKrupp annonce la cession de Steel Americas, ou au moins le retrait de son projet d'aciérie géante au Brésil, sur lequel spécule déjà la presse allemande.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS